Race préconisée:VAMPIRES.
Beaucoup de races sont disponibles mais nous manquons cruellement de vampires. La base même du contexte du forum.
Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à vous inscrire.


Bienvenue à Saint Louis, qui se cache vraiment à vos yeux, être surnaturel ou humain? Dans tous les cas il vous faudra survivre dans cette ville pleine de magie.
 

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir] Ven 23 Sep 2016 - 14:16
Julia beaumort
Julia resta au près de lui jusqu'à ce qu'il dorme. Pourquoi restait-elle? Elle était étonnée de cette question et ne trouva rien à répondre. Elle lui sourit tendrement sans trop savoir pourquoi. Son ennemi?  Il allait un peu loin. Il s'était rendormie tellement vite qu'elle n'avait pas eu le temps de lui répondre. Elle se leva et remit la couverture correctement sur lui. Elle caressa son front pour remettre une mèche avec les autres. Elle reposa le gant dans la salle de bain et partit silencieusement chercher un remontant pour son "patient" avant de revenir. Elle posa le bouillon dans la cuisine il dormait si bien elle n'allait pas le réveiller. Elle lui prît la température et puisqu'il allait bien elle s'octroya le droit de faire une petite sieste.
La demoiselle s'assit dans un fauteuil, face à Mjöllnir et s'endormit tranquillement. Elle ne se réveilla qu'au bruit de pas de Mjöllnir. Elle ouvrit les yeux, inquiète et s'approcha de lui.

-Monsieur Foster? Vous devriez vous recoucher. Il vous faut....

Elle se stoppa de frayeur lorsqu'elle vit le couteau. Elle s'aperçut très vite qu'il dormait encore. Elle s'approcha avec méfiance. Elle avait connu des cas de somnambulisme traumatiques à la guerre, mais cela faisait longtemps et vu l'apparence de son vis à vis elle ne savait pas très bien s'il s'agissait d'une crise de somnambulisme ou d'autre chose.
Elle s'approcha lentement vers lui et posa sa main droite sur son torse musclé, au niveau de son coeur et elle fit glisser son autre main sur son bras, jusqu'au couteau. Elle lui chuchota à l'oreille.

-je sais que vous êtes là... vous êtes plus fort que ça... bien plus fort que ce que vous croyez... je vous en prie, donner moi se couteau. Ne faites pas de bêtises avec ça....

En disant ces mots elle t'apporta son torse avec le bout de l'index. Sa voix était douce et apaisante mais on pouvait y déceler une crainte étouffée et profondes. Elle savait des quoi il était capable.... en tout cas en partie et pouvait aisément deviner le reste.
Messages
Messages : 68
Date d'inscription : 18/03/2016
Race : Ifrit
Emploi : Serveuse
Serveur/Serveuse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir] Ven 23 Sep 2016 - 15:28
Mjöllnir Tovenaak
Une infirmière à domicile...



Il lui faut du repos, seulement dans ce genre de circonstances, Brad est hors de contrôle. Il dort. Son esprit est en sommeil, profondément. Mais l’esprit qui le possède peut alors faire ce qu’il veut. Sauf qu’il semblerait que la jeune femme près de lui, réveillée par son état latent, est venue voir ce qui se passait. Lui murmurant à l’oreille en posant sa main sur son torse froid comme la glace, au niveau de son cœur, battant à un rythme lent.

L’animal, en sommeil jusqu’alors au fond de lui, se réveille peu à peu. Le visage de Brad se crispe et il grimace, poussant un feulement suivit d’un grondement félin. Mais il lâcha l’arme et la laissa tomber au sol. L’esprit fait parler Brad, Il parle Allemand, puis il fait un symbole avec ses mains, il utilise le langage des signes et se tourne pour être face à Julia, il ouvre ses yeux, bleus-glace, vides, la pupille ronde. S’avançant vers Julia et la bloquant contre un mur. Il murmure des mots incompréhensibles, on dirait de l’allemand, et en même temps ça n’y ressemble pas tout à fait. Levant sa main, il glisse son pouce sur le visage de Julia, ses yeux vides la fixent, son pouce glisse sur ses lèvres, peu délicat, il lui relève la lèvre supérieure, abaisse l’inférieure. Il glisse sa tête dans son cou et vient respirer son odeur comme le ferait un animal. Le bras appuyé contre le mur, empêchant la jeune femme de se dégager.

La panthère nébuleuse gronda un peu plus et se fit entendre, l’aura qu’il dégagea alors fut plus oppressante et imposante. Mais Brad lâcha un soupire et l’âme qui le possédait alors quitta son corps. La panthère avait chassé l’intrus et elle se retrouvait donc enfin libre pour le moment. L’odeur que Julia dégageait lui donnait faim. Et il ne se retint pas de la mordre. A pleine dents dans son trapèze, la chair tendre et le goût du sang de la jeune femme étaient un vrai plaisir pour sa panthère. Pourtant, il ne se réveillait toujours pas. Et Dieu savait qu’il ne supportait pas le goût du sang et de la viande rouge.

Après la morsure, il lécha le sang et fut pris de spasmes. Et convulsa avant de tomber à la renverse et de se tordre en tremblant de tout son être. Sa respiration se saccadait. La raison pour laquelle il ne supportait pas manger de la viande rouge étant que ça lui rappelait trop la mort de sa mère, et ce qu’il dû endurer ensuite pour résister à la mort et la morsure que sa mère lui avait faite. Il se prit les côtes, comme s’il avait subitement mal au ventre, et se mis à hurler comme un animal avant de se tourner et de régurgiter le sang qu’il venait d’avaler. Mjöllnir avait beau être inconscient de ce qu’il faisait à ce moment-là, son corps réagissait instinctivement par trauma.

© 2981 12289 0
Messages
Messages : 48
Date d'inscription : 10/07/2016
Exécuteur/Exécutrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir] Ven 23 Sep 2016 - 16:44
Julia beaumort
Julia resta en état de choc lorsqu'elle entendit Mjöllnir parler allemand. Elle se recula et fut bientôt coincé contre le mur. Le regard de son blessé était différent, perdu et inhumain.... Elle se laissa faire et eu du mal à respirer lorsqu'il respira dans son cou. C'était presque grisant. Puis il la mordit jusqu'au sang. Ça faisait mal et un bien fou en même temps. Elle frissonna de tout son être et fut prise d'une envie de l'embrasser! Mon dieu oui, elle voulait de lui. Pour la première fois de sa vie elle avait envie de faire l'amour.
Cette envie disparu en un éclair lorsqu'il tomba, pris de convulsions. Elle se jette à ses côtés, l'immobilise, et met sa tête sur le côté. Elle lui met les doigts dans la bouche pour le faire vomir.
Elle est horrifiée par ce qu'elle fait. Ça doit lui faire un mal de chien.
Une fois qu'il eu tout recracher elle le baffa pour le réveiller. Elle en pleurait la pauvre. Elle était tremblante et lui hurlait dessus.
Elle était à cheval sur lui et se pencha et mit la tête dans son cou, en larmes.

-vous n'avez pas le droit de vous laisser faire!  Réveillez vous bon sang!

Une fois qu'il fut conscient elle l'assit dos au mur et lui apporta le bouillon et l'aida à boire. Elle lui caressa la main. Sans le regarder vraiment. Elle était honteuse de ce qu'elle avait ressenti. Son cou était apparent, encore en sang.
Elle prit son poul et sa température. C'était déjà plus stable. Elle avait eu la peur de sa vie. Elle voulait s'excuser mais aucun mot ne voulait sortir.
Elle se releva pour aller nettoyer les rejets de son exorciste, la tête baissée, comme un animal grondé. Une fois ce ménage terminé elle alla se laver les mains avant de venir aider Mjöllnir à se relever et à se remettre au lit. Elle se laissa tomber à côté du lit en soupirant. Elle garda sa main dans la sienne sans rien dire.
Messages
Messages : 68
Date d'inscription : 18/03/2016
Race : Ifrit
Emploi : Serveuse
Serveur/Serveuse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir] Ven 23 Sep 2016 - 17:34
Mjöllnir Tovenaak
Une infirmière à domicile...



Il se réveilla en sentant une douleur subite, comme un coup de fouet au visage et son corps totalement engourdi. Brad avait froid, c’était le premier symptôme de son réveille, mais ce ne fut pas encore assez pour qu’il reprenne réellement pleinement conscience de son état. Il avait tourné de l’œil une fois que Julia l’ai remis au lit et lui ai donné le bouillon. Il n’en avait même pas bu une gorgée. Il ne se sentait pas tellement bien, et il n’arrivait à rien avaler. Tout, en lui, le brûlait. Il avait du mal à avaler, à respirer. La voix de Julia avait au moins eu pour effet de le calmer. Il sentait encore sa joue brûlante.

Quand Brad rouvrit définitivement les yeux et reprit conscience, il se redressa lentement. Et vit Julia allongée sur le côté du lit, lui tenant la main, les larmes aux yeux. Il ne comprit qu’au fur et à mesure qu’il se réveillait qu’il avait fait une crise de somnambulisme en regardant la trace de morsure sur l’épaule de Julia et en sentant encore le goût du sang. Il eut un nouveau relant qui lui brûla l’estomac et il quitta rapidement son lit pour finir de vomir le peu de bouillon qu’il avait avalé et ce qui restait de sang. Brad n’était pas bien actuellement, Julia aurait dû partir de là et ne pas rester cette nuit avec lui. Il s’en voulait de ne pas lui avoir dit de partir… de l’avoir mise à la porte même pour lui éviter tout ce remue-ménage de la nuit.

* Bon sang, mais qu’est-ce que j’ai fait cette nuit ? Qu’est-ce que je lui ai dit et fait… Que je sois damné ! Je l’ai blessée… *

Il se rinça le visage et la bouche, se lava même les dents, ne supportant absolument pas le goût du sang et de la bile. Enfin, il ressorti de la salle de bain et vint prendre Julia qui somnolait pour la mettre sur le lit et l’y allonger afin qu’elle se repose. C’était toujours comme ça quand il sombrait complètement dans le sommeil. C’est pourquoi il faisait toujours des micro siestes qui lui permettait tout de même de garder la forme. Non seulement il était sujet aux possessions, mais en plus il était vraiment somnambule. Ca n’aidait réellement pas.

« Je suis désolé Julia… J’aurais dû vous dire de me laisser…» Murmura-t-il, ne pensant pas qu’elle serait à son écoute.

Il lui caressa le visage et posa une compresse pour désinfecter sa morsure et y mettre un pansement après avoir bien nettoyé. Il Veilla ensuite sur elle et lui caressa le visage, tendrement, comme s’il veillait sur un des enfants dont il avait la garde lorsqu’il était au couvent. Son regard était également plus attendrit et serein. Bien qu’atrocement contrit.

© 2981 12289 0

Messages
Messages : 48
Date d'inscription : 10/07/2016
Exécuteur/Exécutrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir] Ven 23 Sep 2016 - 18:22
Julia beaumort
Julia avait eu comme un malaise après la flippe qu'elle s'était faite.  Elle ne l'entendit pas revomir ni même aller dans la salle de bain. Elle reprit connaissance quand il la porta sur le lit. Ses membres étaient paralysés par la peur qu'elle avait eu après que l'adrénaline fut retombé. Elle l'avait entendu et sentait sa main fraîche sur son visage. Elle tourna la tête vers lui et lui sourit tendrement. Les yeux à demi ouvert pour l'instant. Son corps se réveillait. Elle posa une main sur la sienne la gardant sur sa joue.

-Ne dites pas cela.... vous aviez un couteau vous auriez pu vous faire du mal.... une petite morsure n'est rien... je suis heureuse d'être restée et désolée que cela vous inquiète.... dit elle d'une voix faible.

Elle lâcha sa main et se releva pour s'asseoir et le regarde tendrement. Elle enlève le pansement et appose la main sur la morsure pour la coteriser la plaie. Elle abaisse ensuite la main. Il n'y a plus rien à part une légère trace. Elle se met face à Mjöllnir et glisse timidement sa main dans la sienne, les yeux baisser.

- Voilà... c'est fini... bon. Puisque vous êtes réveiller je vais en profiter pour changer vos bandages... se lève et revient avec le nécessaire. Et pour répondre à votre question de tout à l'heure.  Vous n'êtes pas mon ennemi... enfin, je l'espère... et je suis restée parce qu'au départ vous me l'avez demander... après.... j'ai mes raisons...

Elle changea ses bandages avec une grande délicatesse et lui sourit agréablement. Les plaies sont propres et commence déjà à cicatriser. Elle a un vertige tout d'un coup mais essaye de ne rien laisser transparaître. Une fois les soins terminé, elle se lève pour jeter les bandes usagées. Elle lui apporte le bouillon.

buvez ça. Et ne me faite pas répéter... je vous en ai mis une une fois, je peux très bien recommencer

Elle souriait de façon taquine et alla manger une pâtisserie pendant qu'il buvait.
Messages
Messages : 68
Date d'inscription : 18/03/2016
Race : Ifrit
Emploi : Serveuse
Serveur/Serveuse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir] Lun 26 Sep 2016 - 7:23
Mjöllnir Tovenaak
Une infirmière à domicile...



Lorsque Julia se réveilla et se redressa pour cautériser sa blessure, Mjöllnir la regarda faire avec un air intrigué. Il était vrai que c'était lui qui lui avait demandé de rester auprès de lui durant cette nuit. Il ignorait la raison qui l'avait poussé à le faire et il s'en voulait déjà. Peut-être parce-que cela faisait tellement longtemps qu'il était seul. Peut-être qu'il avait eu envie de se reposer sur quelqu'un pour une fois. Il écouta la demoiselle en restant silencieux. Muet comme une tombe si on pouvait dire ainsi. Brad se contenta de s'asseoir à la tête du lit et d'allonger des jambes pour que Julia puisse entretenir ses blessures. Ses capacités régénératrices étaient un peu plus supérieures à la normale, c'est pourquoi ses blessures avaient déjà bien guéri. D'autant que le repos qu'il avait eu était réparateur malgré ce petit soucis de somnambulisme. Il la regarda faire et l'écouta toujours. Il ne savait pas pourquoi mais il était soulagé d'entendre de Julia qu'ils n'étaient pas ennemis.

« Vous auriez pu m'en vouloir pour ce que je vous ai fait la nuit dernière... » Dit-il simplement.

*Pourquoi sourit-elle ainsi? C'est étrange mais à chaque fois qu'elle me sourit mon coeur fait un battement de trop et ça me fait comme une douleur à l'estomac. Je n'arrive pas à  m'imaginer qu'elle soit aussi vieille. Pourtant je lis sur son visage une peur, profondément ancrée. Et ça ne date pas de cette nuit seulement.*

Il la fixait avec une telle insistance que c'aurait pu en être déstabilisant pour la jeune femme. Mjöllnir ne résista pas quand elle voulut lui faire boire le bouillon et sourit simplement à ce que Julia venait de lui dire. Il renifla instinctivement le bouillon pour voir si ce n'était pas dangereux et le bu d'une traite. Reposant ensuite le bol sur la table de nuit. Brad ferma ensuite les yeux et, par un certain culot, il vint s'installer de façon à poser sa tête sur les cuisses de la jeune femme une fois qu'elle fut revenue de la salle de bain pour se laver les mains. Il ferma les yeux  et se mit en position foetale.

« Qu'ai-je fait pour vous avoir autant effrayé? »

Une simple question. Mais Brad savait qu'il avait tendance à être violent lors de ses crises de somnambulisme. La preuve en était, il l'avait mordu à sang et il se sentait vraiment mal. De plus tous ses membres étaient courbaturés. Il ferma les yeux. Espérant certainement que Julia ferait comme sa mère et lui caresserait la tête. Il ne pourrait dire pourquoi il ressentait soudainement ce besoin d'attention. Mais il avait besoin de se calmer. Parfois sa panthère intérieure faisait sentir le besoin d'être proche de quelqu'un, un instinct que les lycans ont, ce besoin récurrent qu'ils ont de se serrer les uns les autres pour sentir la force de leur clan. Brad n'est pas un lycanthrope, il n'a pas de clan non plus, mais il est clair qu'il est un alpha. Tout simplement parce-qu'il avait tué l'alpha du clan où sa mère a été transformée et il a lutté contre eux, sa bête interieure. Maintenant qu'il y repense, peut-être aurait-il dû laisser en vie les autres membres du clan. Il aurait pu avoir un autre soutien.

Non! Il ne devait pas penser à ça. Il avait fait son travail d'exécuteur il avait libéré sa mère et il s'était vengé. Rien de plus. Le Vatican n'accepterait pas qu'il se laisse aller à de telles pensées et encore moins qu'il réunisse des lycans pour le servir dans ses chasses. Il serait encore plus mal vu et il serait encore sermonné puis puni.

« Je suis désolé... J'aurais dû vous dire que j'étais somnambule et que parfois j'agis comme un animal... »

Puisque c'était fait. Autant lui dévoiler. De toute façon c'est bien le genre de chose qui se remarque pour certaines créatures, il le cachait aux autres humains mais pourquoi le cacher à ceux qui le voient et le sentent? Il rouvrit les yeux et regarda en face de lui vaguement. Il ne se souvenait de rien et ne pouvait que supposer. De plus, il avait, d'après Julia, parlé une langue qu'il n'avait jamais parlé jusqu'à maintenant.

« Je connais bien des langues mais je n'ai jamais parlé allemand... » Annonça-t-il.

© 2981 12289 0
Messages
Messages : 48
Date d'inscription : 10/07/2016
Exécuteur/Exécutrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir] Lun 26 Sep 2016 - 8:49
Julia beaumort
Il la fixait plus que de raison. Ça aurait pu la mettre mal à l'aise mais ce n'était pas le cas. Elle revint s'asseoir à ses côtés en se demandant pour quelles raisons idiotes elle aurait pu lui en vouloir. Elle n'était pas du genre rancunière et puis ce qu'elle avait ressenti la troublait...
Lorsqu'elle s'assit, elle le vit poser sa tête sur ses cuisses et eu un très léger soubresaut de surprise mais c'était agréable. Elle posa sur lui des yeux attendri et commença à passer ses doigts dans sa chevelure de cristal sans même y penser. Elle appréciait ce contact de douceur et souriait d'apaisement. Elle tira la couverture sur la moitié basse de leur corps. La nuit était fraîche et pas encore fini.
Julia eu une légère crispation dans les mains de lorsqu'il lui demanda ce qu'il avait fait. Elle ne savait pas trop quoi répondre et lui dit qu'il avait parlé allemand avant de se murer dans un mutisme qui laissait transparaître son malaise face à cette langue. Comment lui dire?
Elle avait le regard dans le vide et se n'est que quand elle le senti bouger pour lui faire face dans la mesure du possible qu'elle baissa des yeux contrit sur lui. Elle glissa sa première main sur son épaule et continuait de lui caresser les mèches près du front de l'autre main. Elle lui sourit timidement et un peu honteuse qu'il s'en veuille alors que ce n'était pas de sa faute. Il ne parlait donc pas allemand.... mais pourtant....
Julia soupira puis inspira profondément pour commencer sa tirade.

- Je ne vous en veux pas alors arrêtez de vous auto-réprimander... Le fait est que vous ne vous êtes pas conduit comme un animal tout de suite... quand je me suis réveillée je vous ai vu debout et je me suis levée pour vous dire de vous coucher et puis.... je me suis rendu compte que vous aviez un couteau dans les mains et que vous parliez....

Elle bloqua un instant et ça mâchoire se sera. ses doigts commencèrent à trembler. Elle reprit calmement.

-Allemand... j'ai compris que vous n'étiez pas vous grâce à cela. Je vous ai prié de de lâcher le couteau, ce que vous avez fait après avoir grogné. vous... vous êtes... retourné et m'avez plaqué contre... le mur... et vous...

Elle rougit soudainement en repensant à ce qu'il s'est passé et à ce qu'elle a ressenti. Elle ne pouvait pas lui dire ça. Elle releva les yeux. Le regard ne peut mentir...

- vous avez grondé à niveau mais plus à l'intérieur de vous même. La vous avez laissez échapper un soupire froid, glacial même, comme si une âme... sortait de votre... corps. Après c'est aller vite.  Vous m'avez mordu puis convulsé et je me suis occupé de vous...

Elle rebaissa les yeux vers lui et sourit tendrement. Ces yeux, ce regard, il était doux et agréable. comme si toute la tendresse du monde se posait sur vous.
La demoiselle lui avoua, non sans une extrême honte et difficulté, qu'elle avait servi de rat de laboratoire pour des chercheurs nazis. Elle tourna la tête vers la fenêtre le regard dans le vide, un peu troublé.
Elle n'avait pas arrêté ses tendresses envers lui alors qu'elle parlait.

-Ne vous en voulez pas. Je vous en conjure... vous savez à présent que vous pouvez compter sur quelqu'un dans ce genre de situation particulière....

Elle souriait amicalement et le taquinait. une façon pour elle de se détendre et de dédramatiser les choses.
Messages
Messages : 68
Date d'inscription : 18/03/2016
Race : Ifrit
Emploi : Serveuse
Serveur/Serveuse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir] Aujourd'hui à 19:37
Contenu sponsorisé
Messages
Livraison à l'hôtel de luxe [PV Mjöllnir]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Délai de livraison ...
» Fabuleux voyage du Sultan - Royal de Luxe au Havre
» Je veux vivre dans le luxe mais pas sans toi (Pv Nyuwa)
» Dans un hôtel de luxe, nuit de noce ![Délire, PV ELISE xD]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Résidences-
Sauter vers: