Race préconisée:VAMPIRES.
Beaucoup de races sont disponibles mais nous manquons cruellement de vampires. La base même du contexte du forum.
Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à vous inscrire.


Bienvenue à Saint Louis, qui se cache vraiment à vos yeux, être surnaturel ou humain? Dans tous les cas il vous faudra survivre dans cette ville pleine de magie.
 

Partagez|
MessageSujet: Oreilles pointues, borgne, mort... Jeu 21 Juil - 22:21
Imriel

 

  logo


 
 

 
Nom : -
Prénom : Imriel
Surnom: Le Borgne
Âge : 370 ans (vampire depuis environ 250 ans)
Race : Vampire (Maître Vampire)
Métier : Videur au Cadavre Rieur
Pouvoirs : -Force plus importante
-Vitesse plus importante
-Capacité d'hypnotiser les gens en les regardant dans les yeux
-Ne peut être tué qu'en détruisant le cœur et le cerveau
-Ne vieillit pas

(Maîtres vampires)
-Animal à appeler : Loup
-Un pouvoir selon la lignée : capacité de s’immiscer dans un rêve pour le transformer en cauchemar
-Sentir les vampires sous sa coupe

Capacité individuelle : Créer un double immatériel de lui-même dans un rayon de 100 mètres, la durée dépend de sa concentration.

Avatar: Iorveth (The Witcher 2)
 
Il y a fort à parier qu’Imriel était un bel elfe, autrefois. Hélas, le bandeau rouge qu’il ne quitte plus désormais ne suffit pas à masquer entièrement la vilaine balafre qui lui défigure entièrement la joue droite, la pointe inférieure du tissu cicatriciel descendant jusqu’au coin de sa lèvre. Sous le bandeau, sa marque remonte jusqu’à son orbite désormais vide, spectacle qu’il préfère épargner à la populace, non par considération pour eux mais par honte.

À l’inverse, son profil gauche révèle des pommettes hautes, un œil vert pale et des mèches noires retombant devant son oreille pointue et dans sa nuque.

Du haut de son mètre 76, on peut dire qu’il a un corps plutôt musclé, pour un elfe. Un torse bien bâti, sublimé par un arbre qu’il s’était tatoué sur le côté gauche de sa poitrine bien avant de mourir. Les branches recouvrent une bonne partie de son épaule, certaines feuilles remontant jusqu’à dans son cou, d’autres retombant sur son biceps. L’arbre de la vie, selon ses croyances d’antan. Belle ironie…

   
Sarcastique. Froid. Blasé. Ce sont les premiers mots qui nous viennent à l’esprit quand on parle d’Imriel. Peu bavard, sa langue ne se délie habituellement que pour lancer quelques piques bien acérées. On ne peut pas dire de lui qu’il est optimiste, il y a bien longtemps qu’il n’a plus foi en quoi que ce soit.

Imriel n’est pas quelqu’un de sociable. Il n’accorde que très rarement sa confiance, ce qui paraîtra logique à quiconque connaît son histoire. Mais voilà, le hic c’est qu’il ne parle pas souvent de lui.

Son manque de sociabilité ne fait pas pour autant de lui un être dénué de tout humour. Certes, il ne rit pas à tout ce qui pourrait vous paraître drôle, il a plus tendance à lever un sourcil agacé. Mais les habitués du Cadavre Rieur l’ont déjà entendu rire à gorge déployée, plus d’une fois, donnant un tout nouveau sens au nom du club.

 


Imriel est né dans une forêt d’Europe quand le continent était déchiré par la guerre. À cette époque, les elfes se cachaient des humains, il apprit donc très tôt à cacher ses oreilles pointues, à disparaître dans la nature et à se méfier des oreilles rondes. Méfiance que les humains leur retournaient bien, même sans connaître leur origine, et pour cause : le clan d’Imriel était nomade, voyageant de villages en villages, de pays en pays pour masquer leur longévité.

Fut un temps, Imriel était un bel elfe insouciant, charmeur, rieur, fougueux… Il voyait toujours le bon côté des choses et n’avait rarement que faire des conséquences. Lorsqu’il fut en âge de voler de ses propres ailes, il se sépara du clan avec une partie de ses amis. Ils avaient prévus de prendre un navire pour les Amériques, ce qu’ils firent après quelques activités criminelles leur permettant de rassembler l’argent nécessaire pour se payer le luxe du voyage.

Ces activités criminelles se poursuivirent dans le Nouveau-Monde pendant un temps. La bande d’Imriel comptait profiter de la tension montante entre britanniques et américains pour s’installer. Visiblement, ils ne furent pas les seuls.  

Ils venaient de s’en prendre à un convoi de ravitaillement (britannique ou américain, il ne s’en souvient pas…) et s’emparaient des marchandises lorsqu’un nouveau groupe leur tomba dessus. Au départ il pensait à des brigands ou des déserteurs… jusqu’à ce qu’un des agresseurs ne se jette à la gorge d’un elfe compagnons pour lui déchiqueter la jugulaire.

Le combat ne dura que peu de temps et s’acheva très tôt pour Imriel. Une main aux griffes acérées le frappa au visage, arrachant peau et œil au passage avant de se planter dans son corps. Presque simultanément, des crocs vinrent se planter dans sa gorge. La suite ne fut qu’enchaînement de cris, de formes flous et surtout de sang à l’esprit de l’elfe. Son odeur écœurante envahissait ses narines et son goût métallique se répandit au fond de sa gorge. Ce fut la dernière chose qu’il ressentit avant de mourir…

Pour se réveiller plus tard, affamé, désorienté et affaiblit.

La période qui suivit fut des plus noirs pour notre elfe. Lui qui jusqu’alors vivait à toute heure du jour et de la nuit devait maintenant se cacher du soleil au risque de brûler. Lui qui autrefois était si fier de son physique attirant se trouvait désormais défiguré à vie… ou plutôt à mort. Les nuits qui suivirent sa résurrection, il se jeta férocement sur divers animaux pour se gorger de leur sang sans pouvoir étancher sa soif. Sauf les loups. Eux, ils ne pouvaient pas les toucher.

Un groupe de vampires, différent de celui qui l’avait mené à sa perte, le trouva quelques jours plus tard. Bien que son premier réflexe fut d’essayer de les tuer (il se prit une belle raclée ce jour-là et crut qu’il allait mourir à nouveau), il finit par les suivre pour apprendre à exister comme eux.

La guerre fut la bienvenue. Synonyme de mort, elle apportait au nouveau vampire de belles occasions pour se nourrir. Ils se mêlaient aux combats sans distinction de camps, massacrant et dévorant. Quand cette guerre fut finie, une autre suivit dans son sillage, et ainsi de suite. Il n’y avait jamais de paix, toujours des conflits, des meurtres. À travers les années, Imriel se mêla aux humains en se faisant passer pour un chasseur, un tueur à gages, un mercenaire…

Puis le monde « surnaturel » fut découvert et il a décidé de se « ranger » pour éviter de se faire casser les oreilles par la « brigade SOS ». Il s’installa à Saint-Louis et se fit engager comme videur au Cadavre Rieur pour occuper ses nuits. Tuer pour tuer ne l’amusait plus et était passé de mode. Maintenant, il préfère emmerder son monde avec des approches un peu plus subtiles. Dans leur sommeil, par exemple…


 
Pseudo : Primy
Âge : 27 ans
Ancienneté RP : Assez courte.  
Disponibilité RP: 3j/7j (la semaine je ne peux me co que le soir)
Comment avez-vous trouvé le forum? : Bouche à oreille
Un commentaire à faire? : Mmmm.
 

 
© A-Lice | Never-Utopia
Messages
Messages : 3
Date d'inscription : 21/07/2016
Videur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Oreilles pointues, borgne, mort... Ven 22 Juil - 11:01
Kyle Sickness
Hello! Et bienvenue a toi !
C:
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Oreilles pointues, borgne, mort... Lun 25 Juil - 22:53
Imriel
Hello, merci à toi Smile

J'essaie de finir ma fiche pour la fin de la semaine bounce
Messages
Messages : 3
Date d'inscription : 21/07/2016
Videur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Oreilles pointues, borgne, mort... Sam 13 Aoû - 18:43
Jun Yami
Salut et bienvenue je viens aux informations, où en est ta fiche?

_________________
Messages
Messages : 90
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 27
Race : marionnettiste
Emploi : Marshal fédéral Adjoint
Humeur : joueur
Marshal Fédéral Adjoint
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Oreilles pointues, borgne, mort... Lun 15 Aoû - 1:35
Imriel
Bonjour et merci, je bloque un peu sur la fin de mon histoire (entre le moment où il est devenu vampire et son arrivée à Saint Louis).
Messages
Messages : 3
Date d'inscription : 21/07/2016
Videur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Oreilles pointues, borgne, mort... Lun 15 Aoû - 19:00
Gu Miho
Courage, tu peux le faire o/
Messages
Messages : 96
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 20
Race : Kitsune
Emploi : BarMaid
Humeur : Nébuleuse
Barmaid
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Oreilles pointues, borgne, mort... Mar 23 Aoû - 1:35
Maître du jeu
Bienvenu parmi nous encore. Je te valide petit vampire tu peux commencer à jouer

_________________
Messages
Messages : 280
Date d'inscription : 28/03/2015
Race : Mirage
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://live-or-die.forumactif.org
MessageSujet: Re: Oreilles pointues, borgne, mort... Aujourd'hui à 19:38
Contenu sponsorisé
Messages
Oreilles pointues, borgne, mort...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Oreilles pointues des hobbits (voire des elfes...)
» Latïa Gwyn (Dreamlandienne)
» Morwën : Chasse aux oreilles pointues
» Ho, une elfe ! Non, juste une humaine à oreilles pointues [Terminée]
» Lycan aux oreilles pointues [Finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dossiers :: Dossiers confidentiels :: Dossiers classés-
Sauter vers: