Race préconisée:VAMPIRES.
Beaucoup de races sont disponibles mais nous manquons cruellement de vampires. La base même du contexte du forum.
Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à vous inscrire.


Bienvenue à Saint Louis, qui se cache vraiment à vos yeux, être surnaturel ou humain? Dans tous les cas il vous faudra survivre dans cette ville pleine de magie.
 

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mer 1 Juin - 7:04
Kyle Sickness
Rien ne me prouve quoique ce soit. En fait pour moi il ne change pas tant des autres. Parce qu'au final ils disent à peu près la même chose. Ils se comportent comme des predateurs. Ils en sont, c'est certain. Leur soif de sang est amusante. Leur façon d'agir aussi. Je sais, un type normal se serait chié dessus face à une telle créature. Mais je ne suis pas un type normal. Je le regardais s'approcher de mes blessures, observant son attitude avec beaucoup d'amusement.

-Absolument rien ne prouve que tu es comme les autres, chacun est différent, agit différemment.

Comme si le lui dire allait changer quelque chose... Quand j'ai senti que sa griffe me faisait un piercing à la langue j'ai sursauté un peu par surprise. La douleur était vive. M'excitant encore plus. Le fait qu'il la tire à lui m'obligea à aller à lui également. J'ai pas l'air con la langue sortie moi! Manquerait plus que je zozote en parlant et z'aurais tout gagné!
Moi faire de l'humour en situation critique?! Huhuhu! Bien sûr!
Tant qu'il s'amuse moi ça me va. J'ai quand même récupéré ma langue en la tirant. Non parce que me faire trucider je veux bien, mais en zozotant c'est chiant! Sa griffe tranchait comme un couteau bien aiguisé, ma langue enfin récupéré et coupée en deux se reconsolidait dans ma bouche et je laissais mon sang goutter sur son menton, sa gorge.

Il a soif le p'tit! Eh bien si c'est mon sang qui l'excite à ce point il ne va pas être déçu du cadeau. Ma gorge se fait désormais prendre par ses griffes qu'il plante dedans. Je frissonne et gémit. Putain que ça fait mal. Mais qu'est-ce que c'est bon. Je ferme les yeux pour me concentrer sur le sang qu'il me prend. Je ne voudrais pas le tuer tout de suite. Alors je lui donne une petite surprise. Sa panthère a l'air féroce et puissante. Mais mon sang contient lui-même tellement de saloperies que ça ne serait pas drôle pour lui de crever de multiples maladies en même temps, hein. Je vous parlerai de ma surprise plus tard...

J'ai sentis contre mon cul son membre redevenu dur. Mhh! Là c'est bien plus amusant. Je remuais pour me frotter à elle. Complètement dépravé, les yeux mi-clos, la mâchoire serrée et la difficulté de respirer à cause de ses griffes dans ma gorge me faisait plus bander que jamais. Je posais mes mains sur son torse. Plantant mes ongles ridicules dans sa peau. Le dos courbé et le visage au dessus de lui. J'étais calme. Très calme, autant qu'un mort. Pourtant je n'en n'étais que plus excité encore. Je touchais désormais son visage avec ma clavicule, mon ventre contre le sien et mes mains venant étaler mon sang sur son visage. Glissant mes doigts sanglants sur son torse, passant derrière pour prendre son membre en main. Massif! Plus gros. Ou c'est peut-être moi qui me fait des idées là. Mon sang ne s'arrête pas de couler comme une fontaine. Il se régénère tellement rapidement que je me demande jusqu'à quel point je vais me vider sur lui.

Mon sang n'est aucunement bénéfique. Bien au contraire. Et il pourra le constater par lui même, le goût en est encore différent. À cause du dioxyde de soufre qu'il contient. Comme une pomme acidulée au goût âpre et métallique. Il n'y en a pas beaucoup heureusement. Parce que ça pourrait le faire fondre s'il avait été en grande quantité. C'est simplement ce qui fait notre odeur de démons. Puis, en plus de ça je suis Pestilence. Et je décide de qui vivra ou qui mourra de mes maladies. Mon sourire s'est alors agrandi de plus belle. Mon regard devenu plus intense.

Vous vous souvenez de ce que j'ai dit plus tôt? Oui par rapport à la surprise. Au plus il boira mon sang, au plus il deviendra fébrile. Ça devrait le calmer un peu ou l'exciter plus. Tout dépendra de lui. Et, parce que je n'oublies pas de récompenser les braves bêtes de leur cruauté et leur bestialité, je lui ai offert un petit germe de rage noire qui ne s'activera seulement pour sa bête lorsqu'il prendra sa forme animale. Il sera obligé de m'écouter et fera partie de mon corps de garde. Cette rage noire rend bien évidemment plus fort, et plus resistant aux balles, même celles en argent, mais le sang de l'animal coule incessamment de sa gueule et ses yeux. Et ils dégagent cette odeur de pestilence. De plus, il m'est également possible en activant les germes de le forcer à reprendre sa forme animale même s'il ne le souhaite pas.
Ho! Je pourrais la lui reprendre. Mais à quoi bon? J'ai pour principe de base le dicton suivant: Ni repris, ni remboursé ni échangé!
Ah oui, et bien sûr, chaque morsure ou griffures contamine un autre. Tant qu'il ne se transforme pas, il ne viendra pas à moi. Et sa bête aura de quoi être calme pour un temps avec ça.

Quoi? Parce-que j'ai une belle gueule et que je fais mon gentil vous me trouvez dégueulasse? Mais je suis un démon. Le cavalier de l'Apocalypse. Et je renfloue les armées de Big Dady comme je dois le faire. J'ai beau avoir des sentiments je ne suis pas un enfant de coeur.

[HRP: saches qu'il y aura moyen de s'arranger à l'avenir.]
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Lun 6 Juin - 22:44
Ambroise Luxin
Trop absorbé par ce qu’il faisait, Ambroise ne remarqua rien au début au sujet du goût du sang de son amant dans les quelques gouttes qu’il goûta. Les yeux rivés sur sa gorge et sa bouche dont s’échappait sa source de vie. Ecoutant avec plaisir les gémissements qui lui échappaient. Ronronnant quand il le sentit frotter son cul contre sa bite dure. Un grognement d’avertissement lui échappant, lorsque Kyle planta ses ongles à son tour dans la chair de sa poitrine, ondulant.

Quand le danseur se rapprocha de lui, Ambroise fut obligé de lâcher sa gorge à moins de se tordre le bras. Relevant la blancheur anormale de son visage à cause de la perte de sang qu’il lui avait fait subir, tout en notant avec quelle rapidité impressionnante ses blessures se refermaient déjà. Savourant le contact de ses mains qui mélangeait leurs deux sangs, barbouillant son torse. Ambroise ferma les yeux de contentement et se concentra sur son animal. En lui, il sentait la faim de sa panthère, insatiable. Sans se douter un seul de l’épée de Damocles qui pendait maintenant au-dessus de sa tête.

Quand l’une des mains de son vis-à-vis se referma sur sa bite, Bibi revint à l’instant présent, plantant ses griffes dans son cul. C’est avec délectation qu’il sentit la peau se percer sous la pression et testa la tendresse de ses fibres. Se léchant les lèvres, pleines de sang, son désir montant crescendo. Il guida son amant sur son gland d’un ronronnement maintenant féroce, encouragé par son sourire et l’étincelle dans ses yeux. Posant l’anneau de chair sur la pointe de son épée avant de le forcer à s’empaler dessus, sans jamais se retirer une seule fois pour lui faciliter la tâche. L’observant en s’emparant de son derrière. Ambroise pouvait sentir son membre se forcer une place, savourant l’écrin serré que bientôt il pilonnera. Quel pied.

Et dans sa tête, sa panthère rugissait pour en avoir plus. Encore et toujours plus. De la viande. Du sang. Et de la violence. Qu’ils fassent un carnage !

Quand il fut enfin planté bien au fond de son rectum, d’un coup de reins il renversa Ziggy. Le faisant passer par-dessus lui en une acrobatie quasi parfaite, lâchant ses fesses. Heureusement que le lit était grand sinon il se serait cogné la tête quelque part. Maintenant au-dessus, il attrapa les jambes de l’employé et posa ses pieds sur ses épaules, ses mains venant se planter dans ses cuisses, faisant couler une fois de plus le sang. L’odeur métallique imprégnait maintenant la pièce entière, rendant encore plus fou de désir Ambroise qui faisait des grands mouvements du bassin. Sortant entièrement sa queue avant de la replonger dans le troufignon de son amant, grognant comme un fou.

Le rythme perdit toute cadence et l’homme-panthère perdait de plus en plus son humanité. L’animal en lui rugissant, se battant pour sortir de cet être trop petit. Son torse se penchant au fur et à mesure vers sa proie. Des sons d’animaux s’échappant de sa gorge, de la bave sur les lèvres et les crocs dévoilaient. Par moment, sous sa poitrine on pouvait voir des griffes déformer sa peau. Preuve qu’il n’était pas tout seul à habiter ce corps. Heureusement que les jambes de son amant le maintenaient à bonne distance sinon, à un moment où un autre, il aurait planté ses dents aiguisées quelque part dans son cou pour en arracher un morceau. Malheureusement, cela ne l’empêcha en rien de tendre un bras dans le but de le rapprocher et d’attraper la tignasse de l’homme qu’il baisait pour tirer dessus, lui arrachant des mèches au passage. Sa main était de moins en moins humaine, tout comme son visage qui s’allongeait. Une espèce de substance transparente et collante sortait de ses pores. Sa peau laissant peu à peu place à un pelage noir et doux, ses membres raccourcissant pour prendre la taille de pattes. Une queue apparaissant, fouettant l’air de mécontentement. Un rugissement mi-humain, mi-panthère s’échappant de sa gueule qui devenait de plus en plus impressionnante. Parfaite pour un mangeur d’humains.

Ambroise était en train de se transformer. Et avec, une rage décuplait par sa folie habituelle.

Se redressant, presque totalement transformé, l’animal leva une patte pour frapper Kyle. Du sang commençait à maculer ses crocs à cause de la rage que lui avait refilé l’autre en secret, moussant sur ses babines. Ambroise ne faisait plus parti de la réalité et sa panthère perdait pied, n’ayant qu’une envie : arracher et bouffer, détruire et écraser. Tout démolir.
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Lun 6 Juin - 23:58
Kyle Sickness
Je fixais l’homme-bête en dessous de moi, remuant légèrement mon bassin, m’abaissant sur lui en le fixant, souriant de plus belle à ses grognements. Profitant du fait qu’il relâche ma gorge pour fermer les yeux et faire craquer mon cou en penchant la tête sur la droite. Ca se reconsolidait tellement vite. Mais je bandais encore plus en m’amusant à étaler mon sang sur son corps. Les refermant doucement les paupières, à demi closes pour continuer de le voir à travers mes cils blancs. Inconsciemment, ou presque, mes doigts dessinaient des symboles sur son torse, symboles démoniaques. Mon propre symbole, celui de pestilence. J’aime laisser mes marques aux sbires qui le méritent le plus. Et ce petit bout de cul félin le mérite bien. Il me fait plaisir, dans le sang et la douleur, et je ne peux que continuer un peu plus à l’apprécier. Je souris de plus belle, dévoilant mes canines humaines, pour le moment encore.

Sursaute lorsqu’il plante ses griffes dans mon cul. Je soupire d’aise, courbant l’échine en arrière, relevant la tête pour regarder le plafond alors que mon bassin est dirigé vers sa queue bien dure et bien large. Je n’aurais même pas besoin d’un guide.
Mais je vais laisser passer. La douleur de ses griffes dans ma chair est à la fois désagréable et tellement plaisante à la fois. Je dandine l’arrière train, sens sa verge s’enfoncer dans mon orifice alors que la mienne au-devant pulse comme une malade. Désireuse.
Putain que c’est bon ! Je m’enfonce lentement mais surement le long de cette tige. Mhh.. Un vrai barreau de chaise, bien long et large comme j’aime les apprécier. Je baissais les yeux sur mon étalon d’un soir, ma panthère plus exactement, penchant la tête pour le regarder du coin de l’œil en gémissant, écoutant ces rugissements, ces grondements si plaisants, ce ronronnement. On dirait un vibromasseur qui me fait vibrer les bourses. Mes doigts bougeaient tout seul, je me mordais la lèvre inférieur tellement fort que j’en saignais, l’extase montait furieusement en moi, et je sentais la bête sous moi en demander plus.

Je fermais les yeux en poussant un soupire de plaisir. Puis me fis soudainement retourner sur le lit, avec force. Le moment tant attendu pour moi de me faire pilonner violemment et avec bestialité. Mes jambes se firent soulevées en l’air, les passant par-dessus les épaules  d mon partenaire, je sursautais et ondulais lorsque ses griffes se plantaient à nouveau dans mes cuisses. Je lâchais un bref cri. Et la danse commença enfin. Si je n’avais pas l’habitude de me faire prendre le cul par pareil créature, j’aurais hurlé comme ma première fois. Mais je ne fis que gémir et pousser des râles rauques de plaisir alors que je sentais mon colon s’agrandir sous la transformation massive du membre de mon partenaire.
Je baissais les yeux vers lui et poussais un autre cri en le sentant me culbuter avec encore plus de force, sentant sa bête prendre totalement le dessus. Et mon sourire s’étire encore plus sur mon visage. Mes gémissements deviennent plus rauques, dévergondés, vulgaires presque alors que je me fais déchirer le cul par cette panthère rageuse. Qui m'attrape les cheveux et me force à me redresser vers elle.
Putain que c’est bon !

J’émets un faible ricanement, me léchant la lèvre. Trépidant ! Émoustillant au plus haut point. Sa panthère prenait totalement le contrôle et je me prenais un coup puissant de sa patte, déchiquetant mon torse, mon sang gicla sur mon visage, me forçant à détourner la tête en fermant les yeux. Mon buste se soulevait, ça faisait tellement mal. Mais il se reformait aussitôt, et je  venais attraper les joues de l’animal pour  le regarder droit dans les yeux, ma force de démon le forçant à rester dans cette position, son sang commençait à couler, et je souriais, le sang sur mon visage, coulant dans ma bouche n’était pas fait pour rassurer, mon regard devenait noir, avec une iris verte perdue dans ces ténèbres dont le sang coulait doucement de mes yeux. J’inspirais profondément pour sentir son odeur, et je léchais son museau en sang. Sa bête folle, je comptais bien la contrôler, la posséder.
Vas-y, fais-moi mal ! Baise-moi comme une putain de sale bête ! J’adore ça ! Et la douleur me fait tellement bander que je jouissais presque contre lui. Mon gland suintait de plaisir, je le forçais à continuer de me prendre, me reculant pour ensuite lâcher ses joues en ricanant. Ravi, comblé. Amusé !
Ma maladie prenait effet, et je l’avais presque sous mon contrôle. Je vais faire de lui mon familier.
Mh ! Oui, ça c’est une bonne option. Un familier docile qui n’écoute que moi. Pourquoi pas. Ca peut être sympa les balades avec mes bêtes de rage ! surtout si un jour j’ai vraiment besoin d’elles pour faire un certain boulot de… contamination sur leur meute, ou faire en sorte que les humains aussi soient contaminés.

Enfin là n’est pas encore le moment, je veux juste profiter de me faire bouffer en même temps que je me fais baiser par cette belle panthère. Là ! Continue ! Manges, prends encore un peu de mon sang ! Contamines toi un peu plus ! Après cette nuit, tu reprendras ta forme humaine et ton animal sera à moi.
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Lun 13 Juin - 21:05
Ambroise Luxin
[Attention, ça devient violent.]

Après le premier coup de griffes, la panthère se recula légèrement au-dessus de sa proie pour terminer sa transformation et se préparer pour un nouvel assaut. Son museau ayant fini de s’allonger, ses moustaches se retroussant sur ses longs crocs blancs et jaunes, expirant son haleine immonde à la gueule de Kyle et ses oreilles parfaitement sorties, collées en arrière sur son crane. Les muscles de ses épaules étaient bandés, prêt à réagir à la moindre occasion, sa peau vibrant sous la tension et sa queue, droite, afin de parfaire son équilibre. Toutes ses griffes étaient sorties, perçant les draps du lit.

Elle se préparait à attaquer de nouveau quand l’humain attrapa sa tête entre ses mains. Grondant, la gueule pleine de sang tout en le fixant d’un regard mécontent, elle tira pour lui échapper mais la poigne était trop serrée. Obligée de voir qu’elle n’était pas la seule bête dans cette pièce, observant les yeux de son vis-à-vis se transformer tout en sentant une étrange sensation naître en elle. Celle d’un virus, d’une maladie. D’un parasite. Qui cherchait à la contrôler, prendre possession de son corps. Ce qui eut pour effet de la mettre encore plus hors d’elle. Elle le montra par des sons vindicatifs, feulant encore et encore tout en se débattant. Claquant des crocs, aspergeant Kyle de bave et de sang tout en poussant en arrière sur ses pattes.

Hors de question de se soumettre. Hors de question de ployer l’échine face à un autre. Hors de question ! Elle n’appartenait à personne et elle allait lui montrer, elle allait se battre. L’affronter comme un adverse jusqu’à la fin. Plonger ses griffes dans ces chairs pour l’éventrer et le vider, broyer ces os et son corps sous ses crocs.

La panthère d’Ambroise était tenace et ne se soumettait à personne. Jusqu’à la mort, s’il le fallait.

Quand le démon la lâcha enfin, elle recula sous la surprise et la force qu’elle mettait à se dégager, perdant un instant l’équilibre avant de se redresser sur ses pattes. Plus aucune tension sexuelle ne l’habitait, son sexe quittant le corps de Kyle. Seul la rage et la colère faisait vibrer tout son corps. Sa vision quelque peu brouillée par le sang qui s’en extrayait et un goût horrible habitant sa bouche. Sans oublier cette sensation qui se répandait en elle et contre laquelle elle se battait.

D’ailleurs, se ramassant et ne perdant pas un instant, elle profita que l’autre soit en train de ricaner pour lui sauter à la gorge sans avertissement. Laissant ses griffes lacérer sa poitrine, enfonçant ses crocs dans son cou pour se mettre à tirer dessus, désireuse de la lui arracher. Grognant sous l’effort, elle donna des coups de tête à gauche et à droite, y mettant le plus de force possible. Prenant appuie sur son torse dont on pouvait entendre les côtes craquer sous son poids, des bouillons de sang coulant des plaies dans lesquelles ses ongles étaient encore enfoncés. Le secouant dans tous les sens comme une poupée de chiffrant, jusqu’à le porter hors du lit. Ne desserrant pas un instant sa mâchoire tueuse.
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mar 14 Juin - 7:56
Kyle Sickness
Ça n'avait plus rien d'une baise sanguinaire. C'était juste un putain de moment où la bête dévorait l'homme en face d'elle. En l'occurrence... Moi!! D'accord je suis maso mais si je ne fais rien ma tête va être arraché et je ne suis pas fan des décapitations. Les côtes cassées la gorge arrachée passent encore mais si je ne me dégage pas un peu je vais perdre la tête! Pourquoi je me mets à rire à cette pensée? Remarques, mon rire ressemble à rien plus à des gargouillis et vu ma tronche complètement arrachée on doit à peine voir mon sourire.

Mais ce n'est pas ce soir que je compte gentiment me faire bouffer par une bestiole, hein!? Mais avec tout le sang qu'elle ingère je peux aisément utiliser les maladies contenues dans mon sang pour en faire ce que je veux. Mais je sens bien qu'elle lutte. C'est tout bonnement parfait! Passons maintenant au plus dégueulasse. L'ambiance de la pièce devient plus glauque, l'air devient putride, des mouches nécrophages, des insectes immondes sortent de ma gorge et ma cage thoracique complètement broyée et arrachée. Les ombres se font plus denses dans la pièce et autour de moi, je m'évapore dans une nuée de mouches et revient en face de la bête sous mon véritable aspect, un manteau d'ombre se forme autour de moi pour donner l'apparence de mon manteau de cavalier. J'esquisse un sourire dont mes dents sont toutes légèrement pointues et un peu difformes, ma peau est plus pâle, légèrement jaunie par endroits, squameuse et suintant légèrement.

Je me baisse légèrement et frappe dans mes mains en faisant signe au gros matou de venir.

-Minou! Minou! Minou! Viens prendre ta pâté mon beau!!

Je le provoque, c'est fait exprès. Plus il insistera à vouloir me bouffer, au moins il aura de mal à résister à la maladie, cette rage noire qui prend peu à peu le contrôle de son corps.
D'un coup je disparais pour revenir près de l'animal, le prendre par la peau du cou et le soulever en levant bien le bras. Une façon de dominer un animal c'est de lui montrer qu'il n'est pas de taille à résister. Qu'il se défende ou non malgré ça. Je le regarde alors qu'il est dos à moi lorsque je le soulève. Je glisse ma main libre sur son bassin et gratouille l'origine de la queue. Je ne fais pas ça pour rien.

-Il est temps de mettre ton supo Félix!

Je lui foutais ensuite l'index et le majeur dans son trou d'un coup sec. Répandant une vague de fébrilité en lui, il peut encore résister mais ce sera peine perdue. J'enlève mes doigts qui ont dû avoir leur effet et le relâche complètement. Souriant de plus belle d'un air totalement prédateur et narcissique.

-J'aime quand tu résistes!! Ca me montre à quel point tu peux être hargneux!

Et a quel point il pourra m'être utile! S'il faut foutre la merde en ville j'aurais au moins des lycans enragés à mon service pour vraiment faire la fête et foutre le boxon. J'ai hâte de t'utiliser mon grand~! Si tu savais ce que j'ai prévu pour toi!! Mais avec ce que je viens de t'enfoncer dans le cul tu vas devoir attendre ta prochaine transformation et rester sage! Tu vas faire un bon gros somme après ça!
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mar 20 Sep - 23:34
Ambroise Luxin
La mâchoire toujours refermée sur sa proie, malgré la substance écœurante qui s’échappait de ses yeux et de sa bouche, les dents de la panthère finirent par se refermer sur le vide. Tenant difficilement debout sur ses quatre pattes, la bête folle commençait à sentir la fin approcher. Et cette étrange sensation quelle sentait s’éparpiller dans ses veines. Le mal.

En attendant, quelque chose d’étrange était en train de se passer. La pièce s’assombrissait ou était-ce sa vue ? Et ce son assourdissant, celui d’une multitude d’insectes qui n’aimaient que l’odeur de la mort. Ceux qui étaient les messagers de la mort imminente. L’empêchant de pouvoir compter sur son ouïe pour capter la présence de sa proie. Non, de son ennemi.

Puis enfin, une forme apparut devant elle. Mais ce n’était pas Kyle. En tout cas, ce n’était plus lui mais une tout autre créature. Bien trop forte pour elle, qui s’affaiblissait trop vite. Celle d’un chasseur fait pour la traquer, elle.

Tant bien que mal, la pauvre panthère essayait de rester camper sur ses membres dont les muscles commençaient à trembler d’une fatigue dont elle ne comprenait pas l’origine. Grondant faiblement dans le fol espoir d’impressionner, de terroriser. Donnant des coups de griffes dans le vide quand soudainement une main l’attrapa et la suspendit dans le vide, feulant presque comme un chaton maladif.

Son esprit affaiblit, elle n’entendit pas les paroles du démon. Seulement le murmure d’une voix lointaine et désagréable. Essayant de lutter avec les dernières forces qui lui restaient. Dans le vain espoir de sauver sa conscience. De les sauver tous les deux.

Et quand deux doigts s’insinuèrent dans son corps blessé, l’animal finit par sombrer dans la noirceur, feulant une dernière fois. Son esprit s’éteignant, son corps se détendant totalement. Devenant aussi moue qu’une poupée de chiffon. Elle n’était plus qu’une proie prête à se faire dépecer pour sa fourrure.

La panthère reposa inerte sur le sol, inconsciente. Le corps redevenant humain, trop lentement pour être normal. Laissant bientôt place à un homme au visage pale, une substance noire sur les lèvres et qui faisait d’un seul coup bien plus jeune qu’il ne l’était. Le poison de la maladie le rongeant de l’intérieur, petit morceau par petit morceau.

[Alors, on fait quoi maintenant ?^^]
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mar 25 Oct - 7:22
Kyle Sickness
Mais quel carnage! Un véritable bain de sang dans cette pièce. J'aurais quand même bien joué un peu plus avant que ça ne parte en couille dans tous les sens du terme mais tant pis. Me voilà seul avec un animal dans les roses en plein milieu de la pièce. Je considère le beau brun qui reprend lentement son apparence d'un regard neutre.

Je me penchais pour attraper mon client et le remettre sur le lit puis le couvrir de la couette. A part aux pieds il n'était pas trop sale. Je souriais de façon malsaine.

-Garde la monnaie mon beau! On se reverra peut-être ! D'ici là amuse toi bien...

Je sortais de la pièce en reprenant mon apparence humaine. Puis j'annonçais que j'avais finit ma soirée pour rentrer chez moi et m'occuper du boulot de Daddy. J'avais pas mal de choses à faire et si je glandais trop j'allais en prendre pour mon grade. N'empêche que je me serais bien amusé chez Narcisse.

[a suivre...]
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Aujourd'hui à 19:25
Contenu sponsorisé
Messages
[pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» [Deuxième Partie Mission,Privé Atios] La chasse au monstre et ouverte !!!
» [Pathfinder] Recherche de joueurs et MJ motivés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chambres-
Sauter vers: