Race préconisée:VAMPIRES.
Beaucoup de races sont disponibles mais nous manquons cruellement de vampires. La base même du contexte du forum.
Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à vous inscrire.


Bienvenue à Saint Louis, qui se cache vraiment à vos yeux, être surnaturel ou humain? Dans tous les cas il vous faudra survivre dans cette ville pleine de magie.
 

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Sam 20 Fév - 21:35
Kyle Sickness
500$, plus 500$ autres une fois au calme ? Ce n’est pas qu’habituellement je prends en fonction du prix qu’on me donne... Mais là, non seulement ce beau jeune homme qui m’avait agrippé le bras avait un regard profond, bestial et tellement... Sauvage... que même gratuitement je pourrais m’occuper de lui. Et sentir cette détresse en lui... Mh ! autant dire que ça m’excite encore plus.
Indéniablement !
Je sentais cette sauvagerie dans les yeux. Parce qu’en travaillant régulièrement avec des lycans, on commence à savoir ce qu’on a aussi au pieu. Et actuellement, ce bel homme aux yeux sombres comme un ciel orageux était sur le point de laisser agir sa bête intérieure. Autant dire que mon sourire mesquin s’est élargit sur mon visage. Mon regard vert laissant passer une légère lueur de complaisance en plongeant mes yeux dans les siens. Non, c’était certain, je n’allais pas être sage avec lui, ni même tendre. Sauf s’il me demande à l’être.
J’ai approché la tête, pour l’approcher à quelques centimètres de son oreille, lui frôlant exprès la joue avec la mienne. Puis sensuellement et d’une voix mielleuse je lui ai lancé :
-Comment refuser une telle frimousse~ ! Viens avec moi je vais te détendre...

J’ai reculé la tête et récupéré son bras. Me tournant vers mon collègue.
-Tu fermes la vente en nature pour moi ! J’ai mon client pour le reste de la soirée !

Un clin d’oeil pour lui dire que ça allait être chaud ce soir avec cette belle bête, et j’ai emporté mon camarade de jeu jusqu’aux étages.

Les salles privées.
Nous passions près des cages où dansaient mes collègues, et près de quelques uns de mes clients, déçus de voir que je n’allais pas m’occuper d’eux. Mais peu m’importe, je ne compte pas changer d’avis. J’ai un client bien plus appétissant actuellement et je ne vais pas le lâcher de la soirée et tant qu’il ne sera pas détendu. Non, non, non monsieur !
Tu es à moi, rien que pour cette nuit !
Et plus si affinité le jour où tu reviendra, qui sait. Huhu~ !

Je suis monté dans mes appartements privés rien qu’à moi que Narcisse a bien voulut me laisser pour mes petits amusements. Et je l’ai fait entrer. La salle était assez grande, et un vrai plan de travail pour tous types de « tortures » ou de choses plus agréables. Au centre de la pièce il y avait un lit avec barres latérales et sangles, menottes accrochées sur chaque coins du lit. Plus loin, il y avait tout un tas de matériel, machines à fist, fouets, godes, et tout un tas d’autres instruments spécifiques à certaines pratiques plus basées SM, baillons-boules, colliers à crochets inversés, muselière, selle de cheval adaptée taille humaine, et j’en passe et des meilleurs. Ca peut parfois faire flipper. Mais... Si mon client ne demande rien pour le punir, je m’adonne simplement aux délices charnels qu’il me demande, charnels ou pas. Je l’ai emmené vers le lit pour l’y asseoir et me suis placé derrière lui en lui attrapant les épaules fermement avant de commencer à les masser.

-Tu es tout tendu ! Ce n’est pas bon d’être aussi stressé. C’est ta première fois dans un lieu bondé comme celui-ci ?

J’ai glissé mes doigts le long de ses épaules, caressant ses clavicules et remontant jusqu’à son cou d’une façon sensuelle et qui se voulait agréable. J’avais dans l’optique de le détendre. Son accent... C’était assurément un étranger.

-De quel contrée tu nous viens comme ça mon beau ?
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Lun 22 Fév - 23:04
Ambroise Luxin
Quand l’homme s’approcha de lui, Ambroise se retint avec difficulté de ne pas reculer et encore moins de se jeter dessus lorsque sa joue frôla la sienne. Essayant de passer outre le fait qu’il n’était pas que de la chair fraîche sur pattes dont il aurait pu arracher la gorge d’une seule bouchée. A la place, il laissa un grognement lui échapper. Un seul son pour signifiait qu’il le suivait et qu’en même temps, le danseur ferait mieux de faire gaffe la prochaine fois qu’il se collait d’un peu trop prêt de lui.

Mais le méta n’avait pas le choix. S’il voulait vraiment pouvoir sortir de cet enfer, il devait éviter de faire la fine bouche. Alors il suivit l’inconnu qui lui tenait le bras, comme s’il était la peluche dont il avait toujours rêvé, passant entre les gens jusqu’à un endroit plus calme, moins assourdissant.

Silencieux, il entra dans la pièce et observa la décoration avec attention. Tout se matériel lui fit se demander quel genre de service il offrait. Plus qu’une bonne partie de jambes en l’air, apparemment. Bibi était tellement occupé par son examen des lieux qu’il se laissa traîner docilement jusqu’à lit. Prenant place. Une fois assis, il ferma les yeux et respira à fond. Essayant de se détendre. Oui, il était tendu et il avait une bonne excuse pour ça. Quelque instant plus tôt, il avait risqué de perdre les pédales.

« Non. Pas la première fois, » fit-il en grognant, son accent français plus prononcé que d’habitude. « Ce soir, c’est particulier. » Il ne donna pas plus d’explication. Ronronnant sans s’en rendre compte sous les doigts experts qui le massaient.

« De France, » répondit-il simplement, faisant rouler sa tête devant et sur les côtés. Petit à petit, il commençait à se détendre. A retrouver maîtrise de lui-même.

« Je vais rester là un petit moment. C’est pour quoi faire tout ça ? »

Il avait forcément une petite idée mais c’est tout ce qu’il avait trouvé pour faire la discussion. Ça et le fait de laisser retomber son menton sur sa poitrine afin de laisser le plus de champ possible à son masseur. Une façon muette de l’inviter à faire plus.

« C’est quoi ton nom ? Ou ton nom de scène, quelque soit le façon dont tu te fais appelé ici. »
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mar 23 Fév - 8:45
Kyle Sickness
Sa bête aurait pu sortir et me déchiqueter lorsque j'ai approché mon visage du sien tout à l'heure. Je sais, j'aime prendre des risques. Et en général je ne risque pas grand chose tant que j'ai ma bague. Et comme avec toutes les bagues que j'ai aux doigts il est assez difficile de savoir laquelle c'est, d'autant que je ne les enlève jamais. Eh bien, on a du mal à savoir ce que je suis réellement. Mis à part un démon.
Un drôle de démon d'ailleurs.
Mais nous n'en sommes pas là. Et je préfère m'occuper de mon client pour le moment. Un sourire charmeur, un massage doux, sensuel et permettant à mon hôte de se détendre.
D'ailleurs effet escompté quand j'ai vu qu'il avait l'air moins tendu. Je glissais mes doigts sur ses épaules, et me chargeais dans la foulée de les glisser sous le haut pour caresser sa peau. Mhh! Ça me donne envie de caresser son pelage. Et plus et affinité. Mais j'écoutais mon client attentivement.

-Du mal à se retenir à cause de la lune? Si tu as besoin d'assouvir une faim particulière je peux éventuellement t'aider...

Pas non plus à être le repas de sa bête, mais sachant qu'il y a beaucoup de lycans dans le coin, dont mon patron... Eh bien il y a un gros garde manger pour ceux qui ont du mal à se retenir. D'ailleurs je me demande de quel clan il est. Mais en plus mon petit étranger est français. Et son accent ressort bien. J'ai doucement rit. Le vieux continent, j'y ai fait tellement de choses là bas. La Peste , le Choléra, la lèpre et tout un tas d'autres saloperies bien hargneuses et amusantes. C'est tellement bon de se remémorer ça.
Et quel tri j'ai fait!

-Ha! La France... C'est un pays magnifique. Bien que j'ai une préférence pour les gens du sud. Annonçais-je avec mon parlé français.

Ça faisait longtemps que je n'avais pas utilisé la langue, mais j'étais content de constater que je le parlais toujours aussi bien.
Durant notre petite discussion, j'avais finit par ôter la chemise de mon partenaire et m'étais adonné à de tendres caresses, glissant mes mains sur sa colonne et descendant jusqu'au creux de ses reins. Remontant, venant sentir son odeur en frottant doucement le bout de mon nez sur sa nuque. Déposant mes lèvres en le caressant avec, sans faire de réel baisers. Mais j'adorais ses ronronnements. Un félin donc...
Puis je passais une main sur sa clavicule gauche et le faisais basculer en arrière, me poussant un peu sur le côté pour l'allonger. Assit près de lui je le fixais avec un sourire.

-Ce sont des jouets pour les enfants qui demandent à être punis. Ou les petits curieux qui veulent savoir comment ça fonctionne.

Je passais une main sur son torse, ressentant son grain de peau et la délicate douceur de celle-ci. Je baissais les yeux sur son visage en un léger sourire charmeur et le fixais ave une certaine attention.

-Tu peux m'appeler Ziggy... Et je suis avec toi pour le restant de la nuit! Alors si l'envie te dit de tester deux trois choses de cette pièce, fais le moi savoir.

En général je ne force pas. Je suggère.
Et pour ce qui est de l'acte, autant le dire, je me montre avenant, mais j'agis surtout en fonction des ouvertures qu'on me donne. Là en l'occurrence je reste sur une façon douce pour détendre mon compagnon du moment. Mais rien ne l'empêche de se montrer exigeant aussi.

-Tu es déjà bien plus détendu que tout à l'heure... C'est une bonne chose.
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Jeu 25 Fév - 20:55
Ambroise Luxin
Quand les mains du danseur glissèrent sur sa peau, lui arrachant un frisson de plaisir, il se contenta de répondre d’un seul mot à sa question sur la lune :

« Manque. »

Bien que les félins soient du genre solitaire, il n’en restait pas moins un humain. Même doublé du pouvoir d’une bête ! Et comme tout méta, se retrouver parmi les siens étaient important pour la sécurité, la cohésion, le pouvoir et le moral. Bien que pour lui, il s’agissait plus de son état mental. Et c’était la première fois qu’il se retrouvait éloigné comme ça pour un long moment de son clan. Réalisant à quel point ils lui sont importants malgré toutes les difficultés qu’il croise. Ainsi que le danger pour lui-même et les autres. En venant en Amérique, Ambroise ne s’était pas douté à quel point se serait dur. Dur de trouver de l’aide et de se maîtriser. Eviter de perdre la tête, de laisser la folie de la bête s’emparer de lui pour ensuite commettre l’irréparable : le meurtre. Bien que du point de vue du félin, il ne s’agissait que de chasse ou de conquête de territoire.

Quand l’autre homme lui parla en français, Ambroise tourna la tête pour lui offrir un sourire par-dessus son épaule.

« Je suis du sud ouest. Pyrénées. Et mon pays me manque, » avoua-t-il, une note nostalgique dans la voix tout en se laissant déshabiller. Il se laissait faire, comme un enfant. Profitant de la douceur des mains sur son dos qui l’apaisait. Roulant un moment des épaules pour remarquer que la tension s’était au moins échappé à cet endroit-là. Continuant de laisser le ronronnement monter de sa poitrine et emplir l’espace autour d’eux. Créant comme un petit cocon intime quand il se retrouva allongé, l’autre à ses côtés.

Il rigola quand il parla des jouets et de leur utilité.

« Je suis impressionné. C’est une très belle collection, qui a certainement du demander beaucoup de temps et de plaisir à acquérir. Mais malheureusement, je ne suis pas vraiment intéressé. J’espère ne pas te décevoir, Ziggy ? »

Parlant, il se déplaça. Roulant jusqu’à se retrouver au-dessus du danseur en appuie sur ses bras et ses genoux. Silencieux, il laissa son regard glisser sur le corps de son vis-à-vis qu’il devait reconnaître : était plutôt bien foutu ! De ses yeux gris, il le détailla sans se cacher tout en se léchant les lèvres comme un félin affamé. S’il s’était vu dans un miroir, Ambroise se serait certainement retenu. Il n’aimait pas lorsque sa bête déteigne sur lui jusqu’à envahir son quotidien par de petites mimiques. Sauf qu’il se sentait comme appelé par cette peau chaude et blanche, ces muscles fermes et ce regard transperçant. Mais en attendant, il se laissa glisser contre l’autre corps jusqu’à se lover tout autour. Enroulant ses jambes et ses bras autour de lui, glissant son visage dans le creux de son épaule comme-ci Ziggy était un gros nounours.

« Je ne suis pas assez détendu, » donna-t-il comme seule explication alors que sa bouche s’ouvrait pour lécher sa peau comme s’il était en train de faire la toilette d’un de ses compagnons. Ondulant en même temps afin de sentir le plus de contact, le plus de chaleur possible. Cherchant dans ces gestes à rassasier sa bête. Il avait tellement besoin de réconfort, de contact. De son clan. Des gens importants pour lui.

« Encore. » Le ton ressemblait plus à un ordre qu’autre chose, avec un petit quelque chose de menaçant. Qu’on lui donne ce dont il avait besoin, tout de suite !
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mer 16 Mar - 13:12
Kyle Sickness
Je continuais mes caresses sur cette belle bête sauvage tout en glissabt sensuellement mes doigts sur ses zones érogènes. Un léger sourire aux lèvres. Je l'écoytais me parler de sa région de France qui lui manquait tant. J'y retournerais bien.

-Tu es parti depuis longtemps de ton pays?

Il est en manque de tendresse, ça se ressent, et ses ronronnements se font de plus en plus présents. Je souris et me place au dessus de lui. Reprenant mes caresses et déposant cette fois des baisers sur son torse et son corps musclé et tendu. Appréciant, palpant ses muscles, les redessinant sous mes doigts qui s'exécutaient à les dénouer avidement. Cherchant plus, plus bas, sans me presser, lentement mais sûrement, amener mon "patient" à une détente certaines mais une envie plus sensuelle, privée, bestiale. Mon client est le roi ce soir. Il peut me demander ce qu'il veut, et je ne lui proposerai pas mes jouets spéciaux s'il n'a pas envie de jouer avec. Je ne serais pas fâché ni déçu.

-Ho mais c'est surtout pour toi, je ne te forcerai en rien si tu n'as pas envie de faire d'expériences ce soir...

J'ai doucement ricané en rapprochant mon corps du sien tout en baisant ses boutons de chair roses et légèrement durs. Me préoccupant surtout de passer mes lèvres sur ses zones érogènes comme ici. Rigolant doucement à son ordre. Plus ça va, plus j'ai envie de voir ce qu'il donne au lit sous sa forme animale. Mais... Ce serait peut-être le provoquer un peu de trop.

-Bien sûr "Maître"! répondis-je en m'appliquant.

Collant mon corps au sien afin qu'il ressente la chaleur de mon corps et qu'il apprécie la continuité de mes actes, massages, caresses et baisers chaleureux, sensuels.
Je suis à ses ordres pour la nuit. Alors qu'il profite bien de celle-ci. Je passe doucement mes doigts sur son pantalon et les glisse sur le tissu, collant mon bassin au sien, mon buste le touchant autant, j'y glisse ma main pour dévêtir le bas, glisse mes lèvres timidement vers ses lèvres, dépose d'abord de léger baisers, testant la température, cherchant à savoir ce qui lui plait ou lui déplaît. Je me charge de faire attention à lui, mais aussi certaines personnes ne veulent pas être embrassées par la bouche, alors s'il ne répond pas je prendrais ça pour un non.
Puis je me charge de venir mordiller son cou. Mon corps n'ayant pas besoin de grand chose pour déjà être optimum. Chaud et ferme à la fois, j'offre ma fièvre, ma chaleur à mon partenaire pour qu'il se sente mieux, qu'il se détende et qu'il ne pense plus aux choses qui fâchent. Le moment venu, il n'aura qu'à me faire savoir ce qu'il compte faire de moi. Mais moi j'ai une idée bien précise de ce que je vais faire de lui.
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Jeu 7 Avr - 20:14
Ambroise Luxin
Face au comportement docile et aventureux de Ziggy, le méta grogna une ou deux fois de satisfaction. Bon sang ce que c’était bon de sentir le corps d’un autre contre soi ! Surtout que plus ça allait, plus ce dernier était en train de le mettre en condition pour une soirée plus active. Ses tétons pointant après le passage de sa bouche. Et que dire de la chair de poule qui le recouvrait maintenant pleinement à force de caresses.

Et lorsque le danseur l’appela « maître », une lumière éclaira brièvement ses yeux avant de s’éteindre. Ce mot impliquait beaucoup de chose qui fit remuer des choses en lui comme son côté bestial. Restait plus qu’à prier pour qu’il n’en fasse rien ce soir sinon le méta ne donnait par cher de la peau de l’autre homme. Que ce dernier soit résistant ou pas. C’était tout simplement trop dangereux. Pour eux et pour les autres hors de cette pièce.

« Plus, » fit-il d’une voix grondante tout en lui attrapant les cheveux d’une poigne ferme en lui offrant sa bouche après sa demande muette. Ouvrant les lèvres, il laissa sa langue s’écouler hors pour tomber dans la bouche de son vis-à-vis, se permettant de la goûter avec une certaine rigueur. C’était chaud et humide.

Ambroise commençait à avoir faim. Le corps chaud et ferme sous lui lui donnait de plus en plus envie. Quand sa langue se mit à courir le long de son cou, Bibi grogna une nouvelle fois et laissant ses mains s’agripper à ses hanches, donna un coup rude comme s’ils étaient en train se s’accoupler. Ensuite, il colla son bassin fermement contre le sien. Que leurs membres s’écrasent l’un contre l’autre jusqu’à en faire mal.

« Que cherches-tu, Ziggy ? Mon plaisir ou le tien ? »

Sa voix était devenue plus grave à cause de la tension qui montait dans la pièce. Au fond de lui sa bête désirait au choix, l’éventrer pour ensuite se vautrer dans ses entrailles ou le dépecer et le manger tout cru. Ambroise priait de tout cœur pour que la prochaine réaction du professionnel fasse pencher la balancer et lui donne simplement envie de baiser. Valait mieux ça que de faire un carnage. Encore fallait-il que l’autre le comprenne. En tout cas, une certaine raideur était revenue dans ses épaules, faisant trembler ses bras sur lesquels le méta se maintenant toujours en suspension, ayant reculé son torse nu de l’autre.

Levant une main, il la posa doucement sur le côté de la mâchoire de Ziggy et le força à tourner la tête, la collant au matelas. Son geste était calme, fort et sans appel. Comme s’il cherchait à faire valoir qui était le plus fort.

« Alors comment vais-je te manger ce soir, » pensa-t-il à haute voix tout en se léchant les lèvres goulûment.
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Ven 8 Avr - 11:46
Kyle Sickness
Oups! Je crois que je l'ai provoqué. Je sentais son corps se raidir un peu plus. Répondant à son baiser sauvage bestiale. Mh! Je ne suis pas prêt de sortir comme une fleur de cette nuit. Non, clairement et je sens que je vais réellement m'amuser. Pleinement, même.
C'est mon petit côté maso qui veut ça. Je n'y peux rien. J'aime provoquer. J'ai sentis un changement dans son regard en levant la tête vers lui. Mon corps se faisant brusquement renverser et son bassin se coller au mien avec force et je ressentais en cet instant toute la puissance de son corps, sans pour autant qu'il ne perde le contrôle. Ce lycan est amusant. Les autres en général viennent aussi s'amuser avec moi de façons bien différentes. Mais lui...

Ouh que je vais m'amuser!

À sa question, une lueur passa dans mon regard vert, et j'esquissais un sourire confiant, désireux, et malicieux. Je glissais alors une main sur ses côtes. Il pencha ma tête sur le côté et je le regardais alors du coin de l'oeil. Mon sourire diminuant pour donner une expression sensuelle.
Je remontais mes doigts le long de ses côtes pour caresser ses lèvres, son visage, les glisser sur sa mâchoire si ferme, et redescendre sur son épaule, sa clavicule.

-Mon désir importe peu... Tu me payes pour ton plaisir personnel, et le client est roi ici... Je suis à toi pour la nuit!

Je be le quittais pas des yeux, et esquissais un sourire malicieux et amusé par sa pseudo-pseudo dominance. Oui... Ce soir il est le roi, et je suis son objet sexuel personnel. Qu'il n'imagine pas non plus que je vais être tout le temps docile. J'aime désobéir aux ordres parfois. Je glisse ma main dans ses cheveux et les caresse, descendant mes doigts sur sa nuque pour lui procurer des frissons... Et en concomitance lui donner une fièvre et des frissons, bousculant ses molécules pour le pousser à se calmer un minimum.
Je ne suis pas fan des bains de sang. Et bien que j'apprécie quelques tortures, en général, c'est toujours pour pousser l'autre à en désirer plus.

Je lui montre bien que peu-importe la façon dont il se comporte avec moi je n'ai pas peur de lui. Je soupire doucement, poussant un léger ricanement à cette question. Comment va-t-il bien pouvoir me manger? Huhu~! Et si je dis aux épices tandori il répond quoi?

-Ca je me le demande bien! Une suggestion? Les lycans me préfèrent généralement quand je suis rebel.

Je provoque totalement. Mais c'est tellement amusant de le voir réagir si subitement que je me demande comment il va prendre la chose. Retournement de situation, j'attrape sa nuque fermement et dans un geste rapide, fort mais sans violence, je le ramène en dessous de moi, termine de le mettre à nu et glisse ma main sur sa verge pour ensuite la glisser sur ses bourses tout en venant la dévorer de mes lèvres avant de la prendre en bouche. Oui je me comporte comme une vraie salope! Mais je travaille au Narcisse parce-que je le veux bien. Et outre la fièvre, ce type ne partira qu'avec un petit rhume qui se déclarera que plusieurs jours plus tard. Il ne va pas en mourir.
Je glisse ma langue autour de sa hampe durcie et ferme, malaxant ses bourses pleines. Glissant mon autre main sur son torse pour lui procurer des caresses sensuelles, appuyant sur des poinrs fortement érogènes.
Il veut du plaisir? Je vais lui en procurer!
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Lun 11 Avr - 21:49
Ambroise Luxin
Attendant tranquillement que le danseur réponde à sa question, Ambroise se laissa faire quand il remonta sa main le long de son corps pour venir lui caresser le visage. Penchant même la tête pour lui faciliter plus l’accès. Se faisant presque docile. Presque. Tromperie. La lueur dans ses yeux en était l’avant-garde, tout comme le coin de ses lèvres qui se recourbaient comme s’il s’apprêtait à montrer les babines.

Ce n’était que le calme avant la tempête.

« Hum… Sauf que ce n’est pas drôle si je suis le seul à m’amuser. »

Ca gâchait tout le plaisir. En tout cas, Ambroise n’était pas de ceux qui venaient, prenaient et s’en allaient comme ils respiraient. Rien que des vautours de chair chaude, des sans cœurs. Des voleurs. Non, le métamorphe était plus passionné. Trop même parfois, à la limite du dangereux pour ses partenaires. Et ce soir plus qu’un autre, il la sentait fragile cette démarcation. Cette ligne fine contre laquelle il luttait chaque jour. La folie sanguinaire.

Pour lui faire comprendre que le français avait aussi à cœur son plaisir, il se laissa tomber doucement sur le corps de Ziggy. Laissant tout son corps et son poids le couvrir alors qu’il frissonnait sous ses caresses dans sa nuque pour échanger un baiser passionné. Dedans, il y mit l’envie brûlant de sa passion, la promesse d’une nuit d’amour enflammée et la réalité de son corps fort, prometteur de savoureux coups de reins raides.

« On se demande bien pourquoi, » rigola-t-il alors que leurs positions s’inversaient. Ambroise en-dessous observait Ziggy, tel un gosse s’apprêtant à faire une bêtise. Une vilaine bêtise qui l’amusait déjà beaucoup et dont lui seul en avait le secret pendant qu’il se faisait effeuiller. Se gavant du corps aguicheur du professionnel. Attendant l’heure propice alors que la bouche du danseur plongeait sur son sexe à demi-dressé. Arrivé au fond de sa gorge, il était totalement au garde à vous alors que le malaxage sur ses bourses lui déclenchait des éclairs de plaisir. Bibi en grogna de satisfaction tout en glissant ses doigts dans ses cheveux blancs. S’imaginant déjà ce que se serait, bientôt, que de rudoyer cet homme plus grand que lui. Le soumettre.

« Hum… ouais. Continue. »

Appuyant sur sa tête, l’homme-animal lui imposa un rythme plus soutenu. Plongeant à chaque fois jusqu’au fond de sa gorge tout en écartant bien les cuisses dans le seul but de ne louper aucun morceau du spectacle qu’offrait l’homme à sa merci. Regardant ses lèvres devenir plus rouge à chaque instant, la salive s’écouler hors de sa bouche et recouvrir sa bite dure. Ca et sentir son gland serré quand il butait dans le fond. Il en gémit sans se cacher, ses jambes tremblant un peu.

Après un petit moment de ce traitement, Ambroise mit fin à ce délicieux traitement. Ne désirant pas jouir comme ça. Se redressant en position assise, il attrapa Ziggy par une épaule et sous le coude pour le relever. Quand ils furent à la même hauteur, il se pencha pour l’embrasser.

« Laisse-moi me goûter sur ta langue. » Puis, sans aucune sensualité il plongea sa langue dans sa bouche. Découvrant l’unique bouquet que formait leurs deux parfums mélangeaient ensemble. Il y récupéra aussi de la salive, beaucoup avant de la cracher dans sa main quand ils se séparèrent. Avec, il alla flatter à son tour le membre de l’autre homme tout en laissant sa bouche descendre sur ses tétons qui étaient justement à sa hauteur. Serrant sa hampe, son pouce dessous glissait sur son frein, le caressant. Il savait cette zone sensible et transmetteur de plaisir.

« Tu sais pourquoi on vous aime rebelle ? Que vous soyez homme ou femme. Parce qu’ainsi, on peut vous imaginez comme des proies et rien ne nous fait plus bander que la promesse d’une belle partie de chasse. Y’a rien de plus salivant qu’un bon repas chassé soi-même. »

Et cela était valable autant pour le sexe que pour la bouffe.
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mer 27 Avr - 7:54
Kyle Sickness
Ça c'est ce qu'on peut appeler une bonne glace bien chaude. Ferme et dure.
Saillante!!
Mon regard devenait plus passionnel, la vue se troublait alors que je prenais plaisir à faire ce que je faisais. Sans regret, cette hampe bien dur dans le fond de ma gorge me donnait envie de plus.
Je bandais même carrément, et ma virilité pulsait d'un profond désir tout comme mon corps qui se réchauffait d'une fièvre fougueuse.
Sa main sur sa tête qui me forçait à aller plus loin. J'avais envie de sentir ses doigts agripper ma tignasse et la tirer pour me pousser encore et encore plus profond pour que sa tige tape dans ma glotte au point de me forcer à hoqueter pour me retenir de vomir.
Combien de fois j'avais eu à faire à ce genre de personnes. Pourtant je sentais bien que le petit gars voulait que je prennes autant de plaisir que lui. Et je carressais ses bourses avec avidité.

Allez savoir pourquoi, j'ai une musique dans la tête à ce moment précis.
Cette petite musique entraînante aux paroles me rappelant ce que je suis devenu.
#You give me the reason,
You give me contrôle,
I give you my purity,
My purity you stole...#
Et la suite n'est que plus amusante encore... Sin by Nine Inch Nails

Là où il me força à lâcher son barreau, laissant un filet de bave s'agrandir alors que je relevais la tête. Me redressais pour le laisser venir goûter mes lèvres er le mélange de mon odeur avec la sienne. Mes doigts glissais sur son corps, j'amplifiais ce baiser en les passant sur sa nuque, enfonçant ma langue dans son gosier et cherchant à l'entrelasser avec la sienne. J'en gémissais de plaisir.
Vraiment, j'aurais aimé goûter son foutre mais ce sera pour plus tard.

Lorsque nous nous sommes séparés sa main pleine de salive sur mon membre m'a fait frissonner. Ses lèvres sur mon téton, gémir de plus belle, soupirant d'aise. Je glissais mes mains sur son corps, mon regard vert sur lui. Puis ses mots me firent sourire. Un sourire malsain, enjoué.
J'aime me sentir en proie, faire ma fiotte dominée au point de laisser croire l'évidence même.
Je suis une proie. Jusqu'à ce que je décide d'une autre tournure. Mais ici, je ne suis rien d'autre qu'au service du client. Roi...

-Chasse-moi... Je veux sentir tes griffes, tes dents, ta queue en moi!

Oui je suis maso... En même temps ce n'est pas comme si je redoutais de mourir. Mais mon regard faisait bien comprendre à l'étranger que j'étais sérieux. Plus que ça même.
Famine déteint sur moi parfois. J'ai une faim indicible. J'ai envie de le bouffer tout cru. Mais je me retiens un peu tout de même. Griffe simplement son dos à sang pour sentir l'odeur enivrante de ce dernier. Le mélange de la transpiration, du sang du foutre, pour moi qui suis un démon c'est l'une des choses qui me plait vraiment.
Je soupirais, gémissais en sentant sa main s'affairer sur ma tige de chair dure et dressée. Je lui prenais une poignée de cheveux pour lui relever la tête. L'embrasser et sentir à nouveau son souffle, sa salive et sa langue. M'adonnant à une totale déchéance. L'histoire d'une nuit, je suis sa pute! Alors qu'il en profite et se donne satisfaction à la tâche puisqu'il a payé. Et m'en donnant également par la même occasion.
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Lun 30 Mai - 23:31
Ambroise Luxin
Quand l’autre homme le supplia de faire de lui ce qu’il voulait. C’est-à-dire le dévorer, pendant une seconde Ambroise fut tenté de se laisser aller. Croyant que peut-être, oui peut-être, que cette fois il arriverait à la dominer. Mais en sondant la bête au fond de lui, tout ce qu’il ressentit c’est l’envie de se battre et de se nourrir. Alors il repoussa la sensation loin, très loin, essayant de l’étouffer. C’était trop dangereux. Il était encore trop dangereux ! Et instable, ce soir. Ce n’était pas le moment de commettre une erreur. Car dans ce pays, il n’avait aucun allié. Personne pour le maîtriser en cas de perte de contrôle. Personne pour l’aider à sortir de sa folie meurtrière. Personne pour protéger les autres de lui. Il fallait qu’il se maîtrise, seul.

Son plaisir redescendit.

Rigolant d’un son dur et sans joie, il arrêta de s’occuper du mamelon qu’il savourait et lâcha le sexe dur et chaud qu’il branlait. Allant même jusqu’à s’écarter de l’autre homme, reculant jusqu’au milieu du lit. Il continuait de rigoler, les doigts fouillant ses cheveux jusqu’à les hérisser dans tous les sens, les yeux fixant le plafond.

« Désires-tu à ce point mourir ? Ta vie a-t-elle si peu de valeur, à tes yeux ? »

En fait, il se demandait si Ziggy réalisait ce qu’il lui avait demandé. Il ne pouvait utiliser ses griffes et ses dents. Tout d’abord, parce qu’alors il serait contaminé par sa lycanthropie. Ensuite, parce qu’Ambroise lui-même risquait par la suite de perdre le contrôle total de sa bête et de le dépecer. Le goût du sang avait le pouvoir de le plonger dans une folie meurtrière.

« Regarde-moi, » lui demanda-t-il tel un ordre alors que lui-même reportait son regard sur le danseur. « Cela t’existe de coucher avec une bête ? » lui demanda-t-il tout en laissant ses yeux gris devenir jaune. Sa pupille se fendant du haut vers le bas.

« Ca te fait bander, de savoir que tu peux être pris aux pièges de ses mains ? » Lui montrant ses mains, paumes vers le haut, il laissa ses doigts devenir noir et se transformer en griffes.

« C’est l’extase pour toi, de savoir que d’un seul coup de crocs, je peux t’arracher la vie ? » Ambroise cracha ces derniers mots, laissant entre-apercevoir une bouche pleins de dents pointues.

Il faisait tout cela uniquement dans le seul but de faire peur à l’autre homme, attendant après sa réponse. Car il lui était impossible de perdre le contrôle de son animal, même en pleine baise.

Il n'aurait pas du venir, ce soir... Il était trop instable.
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mar 31 Mai - 7:47
Kyle Sickness
Son rire si froid et dur me fit redresser la tête. Alors qu'il abandonnait ses traitements sur mon corps, frustré assurément, je me redressais en position assise et relevais la jambe gauche pour y poser mon bras.
Je l'observais rire de manière franchement acerbe et indélicate. Mais autant le dire, son rire m'amusait grandement. Oui, oui! Il m'amuse beaucoup même. Qu'est-ce qu'il peut être sérieux. Et coincé un peu... Trop tendu assurément.
Ho! Il croit vraiment que ma vie va se jouer ce soir? Mais si on me nomme Ziggy le dominateur ce n'est pas pour rien, j'ai même eu le droit une fois à Ziggy le dompteur. Enfin bref il m'amuse tant que je vais lui pardonner d'être aussi tendu. Je comprends assez vite qu'il ne se contrôle pas. Depuis le début je le sens bien.

-Ho mais je te regarde mon grand...

Je ne faisais que ça depuis tout à l'heure. Mon regard vert fixant ses yeux gris orageux. Et je souriais de façon imbue. J'étais sûr de moi et je savais ce que je faisais.
Alors qu'il s'adonnait à des questions relevée de gestuelles et transformation de certains de ses membres, une lueur verte passa dans mon regard et je me mis à pouffer un peu.

Je lui ai attrapé les mains en me rapprochant de lui. Plongeant mon regard dans le sien, devenu plus froid et plus sadique. Oui je crois que c'est le mot.

-Je dois être un peu zoophile et maso sur les bords alors... En même temps vu l'endroit... Mais comme tu es nouveau je vais te montrer pourquoi je me tape des lycans et pourquoi je suis encore là!

Vu le nombre de fois où j'aurais pu crever, être bouffé ou quoi que ce soit d'autre, ça ne sera pas la dernière que je ferais ça. Non c'est certain. Et puis si tant est que certains ont des putain de barreaux de chaise à la place de la queue, sérieux à force de me faire prendre le cul j'aurais eu des hémorroïdes et serais mort d'un cancer du colon.

Je posais ses griffes sur mon torse, les plongeant dans la peau sans ménagement, le forçant si on peu dire à garder ses griffes dans ma poitrine et je descendais brusquement les griffes, non sans plisser les yeux avec la douleur. Lui montrant que les traces de griffe étaient profondes et que le sang coulait, mais s'arrêta net avant que la plaie ne commence déjà à se refermer.
Je souriais malsainement en le fixant.

-J'espère que l'exemple t'aide un peu à comprendre que je ne mets pas ma vie en jeu, et que tu peux plonger tes crocs dans ma gorge, je ne mourrais pas, comme tu le penses! J'ai déjà eu à faire à des petits jeunes qui ne se contrôlent pas.

C'est juste que je ne suis pas non plus axé sur le démembrement alors si jamais on en vient là, il risque d'avoir une grosse surprise. Je l'ai attrapé par les coudes et ramené vers moi pour le plaquer dans le lit, me mettant au dessus de lui pour le fixer, mes cheveux glissant de mes épaules pour aller caresser son torse, sa gorge. Et je souriais d'un air franchement amusé.

-Tu cherches à contrôler ta bête? Mais si tu ne la laisses jamais s'amuser c'est normal qu'elle te fasse la gueule et ne t'écoute pas!

J'ai levé une de ses mains avec mon sang et suis venu lécher ses doigts, un à un. S'il n'aime pas le sexe dans la violence, moi ça m'excite vraiment et la douleur est pour moi un soulagement.
Bon ok, je suis ultra maso! Mais en même temps à qui la faute si je suis comme ça!?
Messages
Messages : 159
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 50
Race : Cavalier de l'Apocalypse
Emploi : Au service de Big Daddy
Humeur : Fourbe et narquoise
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Mar 31 Mai - 22:39
Ambroise Luxin
Suspicieux et sur ses gardes, Ambroise regarda Kyle s’approcher de lui. Notant des changements dans sa posture. Tout d’abord, ses yeux qui étaient devenus plus froids. Ensuite, le timbre de sa voix qui était maintenant plus autoritaire. Et le fait qu’il osait s’approcher de lui malgré ses transformations, pas effrayé du tout.

Quand le danseur lui attrapa les mains, Bibi feula imperceptiblement et se retient de le dégager, un reflexe qu’il avait attrapé avec le temps. Dès qu’on l’approchait alors que sa panthère et lui étaient prêt à fusionner, il repoussait tout ceux qui pouvaient être mis en danger.

Par contre, il fut plus que surpris par la suite. Observant avec fascination ses griffes s’enfoncer dans la peau de l’autre homme et les blessures béantes s’ouvrirent sous le mouvement. Fasciné, il se lécha les lèvres devant le sang qui coulait. Tellement tentant. Ambroise avait envie de se pencher pour lécher le liquide carmin, planter ses crocs dans la chair pour l’ouvrir encore plus. Aller savourer les organes chauds à l’intérieur. D’ailleurs, tout à ses pensées, il ne s’était pas rendu compte que son corps s’était penché en direction de Ziggy. Comme un inceste vers une flamme. Mais pas pour s’immoler. Non. Pour s’en nourrir…

Ses yeux toujours fixaient sur son torse, Ambroise ne vit pas le sourire malsain sur les lèvres de l’autre. Non. Il était bien trop occupé à se lécher ses propres lèvres comme un animal affamé. Se retenant tant bien que mal de se jeter sur le danseur pour le dévorer. Trop absorbé par ses instincts pour se demander ce qu’était Kyle.

« Qu’est-ce qui te prouve que je suis comme c’est autres jeunes ? » lui demanda Ambroise tout en se laissant aller sur le lit. Savourant le contact chaud et le poids de l’autre homme contre lui. Frissonnant.

Par contre, il fronça les sourcils quand il vit ses blessures se refermer. Pas du tout satisfait. Tiquant quand il lui parla de sa bête. Notant qu’il n’était pas le premier à lui conseiller de se laisser aller, vivre en osmose avec elle.

« Je ne suis pas comme tout ces petits. Car je ne souhaite pas que planter mes crocs en toi. J’ai aussi envie de t’ouvrir en deux jusqu’à ce que tes côtes ressortent comme des fleurs sanglantes. Me baigner dans ton sang, me couvrir de ta peau » continua-t-il.

En lui, la panthère émit un ronronnement roc. Son qui remonta le long de sa poitrine et s’échappa de sa propre gorge. Elle réclamait après satisfaction. C’est-à-dire plus de violence, plus de douleur et donc, plus de sang. Fermant les yeux quelques secondes, Ambroise se laissa imprégner par ses sentiments, un frisson traversant tout son corps de part en part. C'était la première fois qu'il ne luttait pas contre.

Quand il les rouvrit, une nouvelle détermination les habitait. Répondant à sa requête, pour une fois, Bibi planta ses griffes dans la langue de Ziggy qu’il était en train de lécher. L’attirant ensuite près de lui, regardant l’organe s’allonger où du sang couler le long. Ouvrant sa bouche aux dents pointues, il savoura les gouttes qui tombèrent dedans. C’était savoureux mais insuffisant.

« Soif, » souffla-t-il au moment où l’une de ses mains dégagea les cheveux blancs qui encombraient son chemin et vint encercler la gorge de l’autre homme, sa raison envolé. Les yeux plissés, soufflant comme une forge à force de se contrôler à ramener dans un seul geste toute sa folie, toute cohérence commençant petit à petit à le quitter.

Ils avaient tellement faim…

Sans prévenir, sans rugir, Ambroise d’un mouvement sec planta ses griffes autour du cou du danseur jusqu’à la naissance de l’ongle. Créant des trous béant dans lesquels il laissa ses doigts afin que les blessures ne se referment pas. En-dessous, il savoura le liquide qui giclait sur son visage et son torse à chaque battement de cœur, feulant. L’odeur du sang l’excita, son sexe à nouveau en érection, frottant contre les fesses de Ziggy.

Gonflant le muscle de son bras, il commença petit à petit à rapprocher Kyle de sa bouche, désireux de l’ouvrir à coup de dents rageur.
Messages
Messages : 127
Date d'inscription : 16/09/2015
Race : Panthère-garou
Emploi : Congé sabbatique
Humeur : cric-crac
Congé sabbatique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise) Aujourd'hui à 19:40
Contenu sponsorisé
Messages
[pour public averti +18!!!] Une partie en privé! On va détendre cette boule de nerf et en tendre une plus intéressante! (PV Ambroise)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» [Deuxième Partie Mission,Privé Atios] La chasse au monstre et ouverte !!!
» [Pathfinder] Recherche de joueurs et MJ motivés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chambres-
Sauter vers: