Race préconisée:VAMPIRES.
Beaucoup de races sont disponibles mais nous manquons cruellement de vampires. La base même du contexte du forum.
Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à vous inscrire.


Bienvenue à Saint Louis, qui se cache vraiment à vos yeux, être surnaturel ou humain? Dans tous les cas il vous faudra survivre dans cette ville pleine de magie.
 

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Lun 14 Déc - 21:19
Lola Requiem
Après cette appréciable rencontre avec le médecin, le lendemain soir, j'errais dans les rues scrutant chaque aura et chaque nom, voulant reconnaitre ceux qui étaient sur ma liste, j'aurais pu directement savoir leurs positions, mais cela serait bien trop ennuyant, j'aimais tuer, et encore plus faire souffrir avant la mort, j'ai même donné l'idée de l'écartèlement... Je me baladais dans mon rôle de jeune femme souriante, mes cheveux et yeux violets attirait l'attention des passants, je mangeais tranquillement mon paquet de biscuits, mais pour le moment, mes pensées était sur le fait de trouver une kitsunes pour m'excuser... J'ai tué les leurs... Enfin, elles m'avaient forcée en même temps...

Je secouais ma tête voyant un bar "La plume noire", voilà le nom de ce... Ha non un restaurant... Pourquoi ne pas gouter ce qu'ils servent... Je l'avais bien fait dans chaque pays et dans pas mal de ville. Je poussais lentement la porte regardant chaque personne présente, une jeune femme était au bar, ses yeux étaient bleu et rouge, ceci était rare dans ce monde... Des yeux vairons, sa chevelure châtaine blonde était belle... Je m'installais au bar, mon aura était trop importante pour que je puisse totalement la restreindre, je souriais à la jeune femme

"Bonsoir, je souhaiterais un peu de vin si vous en avez, du rouge de préférence."


Quelque chose me semblait bizarre chez elle, ce n'était pas qu'une simple Humaine, peut être une kitsune comme je recherche, je recherchais dans la mémoire de toutes les autres morts, oui l'une d'elles l'avait déjà vu, elle devrait reconnaitre mon aura... Et peut-être me fuir... Enfin comme tous les êtres vivants à part les autres cavaliers, normal de me fuir en fait... Je regardais sa personne en attendant mon verre
Messages
Messages : 78
Date d'inscription : 06/12/2015
Race : Cavalière de l'apocalypse
Humeur : envie d'être une gamine
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Lun 14 Déc - 22:12
Seishin Arashi
Seishin avait beaucoup à faire, oh oui vraiment beaucoup de chose. Ce soir elle est de service au bar. Mais elle doit trouver 17 personnes et les faire tuer ou arrêter ce qui en soit n’est pas compliqué sauf quand elle semble manquer autant de temps. Elle avait déjà prévenu les marshals. Mais elle avait encore beaucoup à faire de son côté. Elle avait fait partir ses meilleurs agents, elle voulait des réponses et vite. Ce n’est pas une période où il fait bon de l’énerver. Et ça tout le personnel l’avait compris, tout file droit dans le restaurant ce soir. Aucune accroche, aucun soucis entre eux, ni pour le service, ni en cuisine, ni avec les clients. Rien. C’était un de ses soirs calme qui n’arrivait que quand la kitsune était d’humeur massacrante. Elle avait pris le bar. Malgré sa vision défaillante avec autant de lumière elle ne se loupait pas, jamais. Elle connait la position exacte de chaque objet.

Il y a deux hommes au bar, elle les sert rapidement et reste un peu à parler avec eux vu qu’il semble le vouloir. Elle parait souriante et aimable comme à son habitude lorsqu’elle assure un service. Mais très rapidement elle s’éloigne des hommes pour servir d’autre client. Elle vient juste de finir avec les nouveaux clients qu’une jeune femme entre.  La matrone fronce les sourcils un instant. Elle ne pensait pas sentir ça encore une fois. Mais elle se trompait peut –être c’était bien plus faible… La femme commande du vin rouge. Sei prend la bouteille du meilleur vin rouge qu’elle possède sort un verre et verse devant la demoiselle.

« Est-ce que ce sera tout pour mademoiselle ? »


Finalement la kitsune mettrais bien sa patte à couper que cette fille est la mort… apparence différente mais cette aura, la kitsune ne pouvait pas l’oublier. Au ça non. C’était de la pure folie qu’est-ce que cette entité venait faire chez elle ? Après s’être assuré que personne n’a besoin d’elle, elle se sert un verre d’eau et s’accoude vers la jeune femme.

« Vous n’êtes pas du coin je me trompe ? Que nous vaut l’honneur d’une telle visite dans un tel établissement ? »

Agréable, certes mais la question était plus claire. Si c’est vraiment la mort elle comprendra. Un humain ne pourrait ressentir ce que la Kitsune ni une renarde trop jeune d’ailleurs. Dans ses premiers millénaires elle aurait pu passer près de la mort sans se rendre compte que c’était la mort. Parler d’honneur n’était pas fortuit de son expérience et de son savoir cette entité n’a besoin ni de nourriture ni de dormir ni de boire, juste de tuer.
Messages
Messages : 79
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 35
Race : Kitsune
Emploi : Gérante de la plume noire et d'un réseau d'information
Humeur : mesquine
Gérante de la Plume Noire/Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Lun 14 Déc - 22:49
Lola Requiem
La jeune femme me servait le vin devant mes yeux, ce bar pourrait aisément devenir connu, mais là n'était pas la question, elle me demandait si je souhaitais autre chose

"Non merci, ce sera tout... Pour le moment."

Ensuite, la femme s'accouda proche de moi avec un verre d'eau me posant quelques questions, si j'étais d'ici et pourquoi j'étais ici, si elle savait qui j'étais la raison devait lui paraitre évidente même si elle était fausse, je n'étais pas là pour tuer cette fois... Je répondais calmement à ses questions

"Non, je ne viens pas d'ici, je parcours le monde à vrai dire... Je ne pensais pas que ma présence était un honneur, mais bon"

Je portais le verre à mes lèvres en buvant quelques gorgées avant de doucement reposer le verre sur le bar souriant à la jeune femme

"Je suis ici pour une raison particulière... En fait, je cherche quelqu'un d'assez spéciale"


Je ne lui dirais pas la vraie raison de ma venue pour le moment, je n'étais pas sure de sa nature, elle pouvait être n'importe quoi hormis une Kitsune, un doux parfum émanait d'elle, elle était un femme raffinée, ceci ne pouvait être contredit, sa tête me disait réellement quelque chose, je la regardais dans les yeux

"Je pense que vous savez déjà qui je suis..."


Ma voix semblait joyeuse, j'étais dans la peau de la personne que j'incarnais, une jeune femme fraichement arrivée dans la vie active, je rebuvais quelque petites gorgées avant de regarder les personnes présente autour de moi dans ce restaurant

"C'est un beau restaurant, j'ai vu beaucoup moins raffiné"


Je devais m'assurer qu'elle était une Kitsune... Cela s'annonçait compliquer... Elles sont rusées et intelligentes, je devrais peut-être y aller franco, mais sans me faire repérer par d'éventuels anges présents, sinon il y aurait des morts ici, et ensuite jamais elle ne voudrait accepter ma requête, enfin si l'on peut qualifier ces excuses de requêtes...

Le vin était bon, excellent même, je n'avais pas besoin de me nourri, mais j'avais quand même les gouts en bouche et parmi ceux que j'avais gouté, très peu avait le gout de celui-ci, mon plan était simple m'excuser auprès d'une Kitsune et partir pour m'installer en ville pour quelque temps, et peut être que d'autres cavaliers viendront ici après tout...
Messages
Messages : 78
Date d'inscription : 06/12/2015
Race : Cavalière de l'apocalypse
Humeur : envie d'être une gamine
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Lun 14 Déc - 23:22
Seishin Arashi
Oh oui elle s’avait qui elle était. Elle sourit doucement et porte son verre à ses lèvres. La kitsune, n’avait aucune envie de se dévoiler combien même la mort avait des doutes sur qui elle est. La kitsune sourit légèrement.

« Vous cherchez quelqu’un vraiment ? à croire que c’est une mode dans cette ville. »


La matrone Regarde les gens du restaurant il y avait beaucoup d’humain, quelque lycans à son grand regret et un ou deux vampire aventureux. Elle retourne son regarde sur la jeune fille.

« Je sais en effet qui vous êtes mademoiselle, mais je me dois de vous demander pour quel raison vous cherchez cette personne ici ? »

Elle avait bien pris en compte la remarque de la mort sur son établissement et elle en serait presque flatter si ça ne venait pas de la mort.

« Car voyez-vous la gérante ce donne beaucoup mal pour faire de cette endroit ce que vous voyez, je ne peux permettre que du sang coule dans un établissement de notre renommé mademoiselle »

Seishin était calme, elle avait son sourire aimable, et elle n’avait pas peur ça se voyait. Mais elle n’était pas non plus menaçante. Loin de là l’envie d’être suicidaire. Elle se redresse Quand un autre client lui demande une commande. Presque personne ne peut remarquer sa vision défectueuse du à son espèce vu comment elle semble à l’aise. Elle prépare le cocktail demandé et le sers avec toute sa gentillesse. Elle s’apprête à retourner s’occuper de la mort quand elle est interpeller par un jeune garçon qui assure le service.

« Madame ! Léo voudrait vous parlez au téléphone »

Déjà ? Elle était presque étonné, Léo avait fait des progrès, beaucoup depuis qu’il était à son service. Elle fait signe qu’on lui donne le téléphone et répond. Le rapport fut bref et concis, comme elle aime.

« Continue ce que tu fais, le lâche pas, je passerais plus tard, si tu le perds tu me préviens de suite »

La matrone raccroche. Elle s’était un peu éloigner pour sa conversation téléphonique. Elle revient rapidement au bar se dirigeant avec les bruits ambiants. Elle revient devant la demoiselle entourer de cette aura désagréable.

« Le vin est au gout de mademoiselle ? »


Elle ne compte pas la laisser sans avoir obtenu ce qu'elle veut. En somme savoir pourquoi la mort elle même est venu ici.
Messages
Messages : 79
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 35
Race : Kitsune
Emploi : Gérante de la plume noire et d'un réseau d'information
Humeur : mesquine
Gérante de la Plume Noire/Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Mar 15 Déc - 0:09
Lola Requiem
La femme ne semblait pas avoir peur malgré qu'elle connaisse mon identité, peu de gens ne me craignais pas, enfin, elle ne me prenait pas de haut non plus, elle risquait sa vie en faisant cela, mas bon... Elle me demandait pour quelle raison je cherchais une personne... Je ne dévoilerais rien...

"Ce n'est pas pour mon *travail* je vous rassure... C'est une tout autre raison qui m'amène ici..."


Elle précisa qu'elle ne voulait pas que de sang coule ici, c'était compréhensible, elle allait servir un autre client, quelque chose clochait dans sa manière de servir, rien de grave... Son espèce certainement... Je souriais la voyant servir, quelqu'un l'avertissait d'un coup de téléphone l'appelant *Madame*, ce devait être elle la gérante, enfin, c'est ce que je pensais.

Elle s'était un peu éloignée, j'entendais un peu la conversation l'air de rien, elle semblait de parler de perdre quelqu'un, un coté sombre avec la façade de ce bâtiment ? Intéressant tout cela, elle revenait ensuite vers moi l'air de rien me demandant si le vin me plaisait.

"Oui, il fait partie des meilleurs que j'ai goutés..."

Elle ne se dévoilerait pas si je continuais comme cela, je souriais caressant gentiment sans signe d'agression sa joue juste pour voir sa réaction

"À vrai dire... Je recherche une Kitsune pour quelque chose qui me tient à cœur, rien de bien méchant mais important pour moi, pas de mort, je vous rassure"

J'espérais juste qu'elle n'ai pas trop peur, elle devait avoir déjà vu la mort, en plein travail, c'est possible, certain ne se faisait pas très discrète, et même d'une manière plutôt violente... Je reposais ma main sur le comptoir avant de finir mon verre, je ne comptai tuer personne, ma liste était vide et je concentrais mon aura pour avoir l'air la moins agressive possible, je lui souriais tendrement poussant mon verre dans sa direction

"Pourrais-je ravoir un verre de ce si bon vin ?"


Je ne sortirais pas de boite de cookies ici, pas en ce moment, j'étais ici pour quelque chose qui me tenait à cœur, ce devait être la seule chose en fait... Mit à part les autres cavaliers, surtout Guerre... J'attendais que la jeune femme me réponde la regardant dans les yeux, un regard plein de tendresse pour cette possible représentante d'une espèce en voie de disparition...
Messages
Messages : 78
Date d'inscription : 06/12/2015
Race : Cavalière de l'apocalypse
Humeur : envie d'être une gamine
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Mar 15 Déc - 0:51
Seishin Arashi
C’était rassurant ou presque qu’elle ne soit pas là pour tuer quelqu’un. La kitsune laisse la mort passer sa main sur sa joue sans broncher de loin on pourrait juste croire à une tentative de drague ou de corruption. Elle ne quitte pas le regarde de la demoiselle. La kitsune n’avait plus rien à perdre elle avait déjà bien vécu. Cela l’embêterait quand même de mourir avant d’avoir résolu son affaire. Elle sourit doucement et se redresse.

« Vous cherchez des Kitsunes ? Il existe encore des représentants de cette espèce ? »

Elle sourit et sert de nouveau la demoiselle à sa demande. Elle Sait mieux que personne que les représentant son tellement rare que beaucoup pense la race éteinte depuis longtemps. Elle boit un peu de son eau et sourit à la mort l’air de rien. Qu’est ce qui pouvait lui tenir à cœur à ce point ? La kitsune essuie un peu sa vaiselle mécaniquement sans quitter des yeux la demoiselle.

« Puis-je savoir qu’est-ce qui pousse quelqu’un comme vous à chercher des créatures, abandonné au rang de mythes ? »

L’avantage étant que la demoiselle est arrivée tard le restaurant commence à se vider petit à petit. Bientôt elles pourront être seules, et ce qui devra être dit sera dit. Elle continue évidement de servir les clients du bar qui ferme un peu après le restaurant au alentour de 1h du matin, mais l’heure était déjà bien avancé au final. Et comme les gens travail demain peu de chance que les gens reste aussi longtemps.

« Vous allez rester, jusqu’à la fermeture n’est-ce pas mademoiselle ? »

La kitsune n’avait pas la prétention de penser rivaliser avec la mort. Malgré son grand âge elle ne ferait pas long feu si la mort décide de prendre sa vie. Mais comme la mort cherche une kitsune, elle en a trouvé une. Et peut-être qu’il valait mieux celle-là qu’une autre. Seishin arriverait à garder son calme elle le prouve à chaque moment depuis que la mort à franchit le pas de sa porte.
Messages
Messages : 79
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 35
Race : Kitsune
Emploi : Gérante de la plume noire et d'un réseau d'information
Humeur : mesquine
Gérante de la Plume Noire/Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Mar 15 Déc - 10:55
Lola Requiem
Elle devait être sure d'elle pour ne pas réagir à ma caresse, oui, elle avait déjà rencontré ou au moins vue la mort, elle se redressait par la suite, me demandant s'il y avait encore des représentantes de cette espèce, j'étais sure qu'il en restait, certaine avaient eu l'intelligence de repartir quand je leur avaient demandé, d'autres pas... Je la regardais souriante

"Bien sûr, au moins celle qui on arrêtée de penser me tuer"

Elle me réservait un verre comme je l'avais demandé avant de se mettre à essuyer la vaisselle, elle devait mourir d'envie de savoir la raison de ma venue si ce n'est pour tuer, sa question confirmait mes pensées, elle cherchait la raison, je devais ruser... Enfin au moins essayer...

"Je ne pourrais pas en parler à n'importe qui... C'est d'ordre privé, veuillez-m'en excusez..."


Les clients partaient table par table, j'aurais pu les presser avec juste mon aura, mais cela aurait réduit mes chances de trouver une Kitsune... Elle me demandait si j'allais rester jusqu'à la fermeture du restaurant, je souriais portant mon verre à mes lèvres pour boire quelques petites gorgées du liquide rouge

Elle me demandait si j'allais rester jusqu'à la fermeture du restaurant, je souriais portant mon verre à mes lèvres pour boire quelques petites gorgées du liquide rouge"

Je m'étirais un instant en la regardant

"Vous êtes la gérante n'est-ce pas ?"

J'essayais de récolter quelques informations sur elle, quand il ne resterait plus que moi et elle, je pourrais discuter pleinement avec elle, usant de la tentation que je représente aussi, quelque part la mort n'est qu'une vile tentation, et j'aimais tenter les gens pour obtenir ce que je souhaitais, j'espérait juste qu'elle ne reste pas derrière son comptoir

"Voudriez-vous vous asseoir avec moi ? Nous serions plus à l'aise pour discuter..."

Elle ne me craignait pas, peut être qu'elle était une Kitsune agée qui savait rester calme contrairement aux autres jeunes... Être impulsive, c'est bien, mais cela mène souvent à la mort, et la mort, c'est moi...
Messages
Messages : 78
Date d'inscription : 06/12/2015
Race : Cavalière de l'apocalypse
Humeur : envie d'être une gamine
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Mar 15 Déc - 12:23
Seishin Arashi
Seishin sourit, sauf qu’en 1700 se sont les hommes qui ont fait la chasse au Kitsune et plus là mort. Mais il est vrai que beaucoup on essayer de tuer l’intuable pour leur race. La Kitsune hoche la tête en souriant à la réponse à sa question.

« C’est compréhensible. »


Elle ne compte rien forcer, la mort est là pour elle et elle ne partira pas avant d’avoir obtenu ce qu’elle veut, la matrone le sait bien. Elle continue à s’activer tranquillement avec sa prestance habituelle.

« Hum, pas tout à Fait je ne fais que la seconder, la gérante n’a pas toujours le temps d’être présente. »


C’était un mensonge pas spécifiquement destinée à la mort mais plus aux curieux qui écoutait la conversation à l’évocation de la gérante. Car personne ne savait qui c’était sauf quelques heureux chanceux qui n’étaient pas là ce soir. Seishin sourit à la proposition.

« Je serais ravie de m’assoir avec vous, mais je ne peux accepter, tant qu’il y a des clients je me dois d’être à mon poste »

Les employés de la Kitsune sentaent la tension montante dans la salle, ils étaient pressé de finir le service et de s’éclipser loin de la Kitsune et loin de cette étrange fille. Ils avaient appris pas expérience qu’il ne valait mieux pas être là dans ce genre de situation. Seishin fini sa vaisselle quand les derniers clients sortent. Elle leur souhaite une bonne fin de soirée toujours souriante. Et en un temps record les deux femmes se retrouvent seule. Plus un bruit, en cuisine ils finissent rapidement de nettoyer avant de s’éclipser aussi. Le seul qui reste et son second dans le restaurant, un homme froid et dur. Mais il n’est pas humain. Il est fidèle à la Kitsune et se tient droit près de la porte d’entrée. La matrone sort une petite coupelle et du saké qu’elle pose à la place à côté de celle de mort, puis sort de derrière le bar.

« Nero… tu peux fermer l’établissement s’il te plait et vérifier que tout est en place, fait moi aussi un pré comptage de ressource qu’on a. si j’ai besoin de toi je t’appel. »

Il hésite un instant, lui aussi avait senti. Il répond inquiet quand même.

« Bien, Madame ! »

Il s’en va lançant un dernier regard inquièt vers sa maitresse. La Kitsune sourit légèrement, il baisse d’ailleurs toute les lumières, ce qui est un vrai plaisir pour les yeux de Sei. La lumière est maintenant tamisée. Elle prend place près de la mort et se sert du saké. Après avoir bu une première coupe elle soupire d’aise et rigole un peu pour elle-même.

« Je ne pensais vraiment pas revoir la mort avant longtemps. Tu as changé de forme, dois-je en conclure que tu es sa nouvelle version ? »

La Kitsune détaille la demoiselle, elle était bien différente de l’ancienne mort. Plus jeune, un visage plus doux, malgré ce qu’elle représente.

« Si tu es encore là c’est que tu te doutes de ce que je pourrais être, qu’est qui te fait hésiter ? Des souvenirs confus peut-être ? »

Seishin esquisse un sourire. Beaucoup penserais à de la folie. Tutoyez la mort… mais elle le pouvait bien depuis le temps. Après tout la mort et elle se connaisse déjà. Et Sei est assurément plus âgée que cette gamine. Sei aurait surement agit autrement si elle n’avait jamais rencontré la mort avant. Elle aurait simplement tout fait pour cacher son identité, mais là n’était plus la question.
Messages
Messages : 79
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 35
Race : Kitsune
Emploi : Gérante de la plume noire et d'un réseau d'information
Humeur : mesquine
Gérante de la Plume Noire/Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Mar 15 Déc - 19:34
Lola Requiem
Elle refusait poliment ma demande pour s'asseoir, du moins tant qu'elle aurait des clients, c'était compréhensible, elle réfutait aussi le fait qu'elle soit la gérante, au fond de moi, je pouvais détecter son mensonge, surement que pour les clients cela devait rester caché, j'augmentais un peu mon aura, j'en avais marre d'attendre, les clients partaient un peu plus vite jusqu'à ce que l'établissement soi vide, elle demandait à... Nero ? De fermer le restaurant, elle sortait par la même de derrière le comptoir en posant une coupelle d'alcool sur la place à côté de moi, en partant, il baissait les lumières, je sentait sa crainte envers moi pour sa maitresse, elle me tutoyais... De fermer le restaurant, elle sortait par la même de derrière le comptoir en posant une coupelle d'alcool sur la place à côté de moi, en partant, il baissait les lumières, je sentais sa crainte envers moi pour sa maitresse, elle me tutoyait...

"Forme... Oui... Version... Je reste une être... Je ne suis pas qu'une forme, incarnation convient mieux"

Elle me demandait si j'avais des doutes sur son identité, cette question confirmait mes souvenirs, elle était une Kitsune, une que je recherche, je la regardais

"Alors tu es bien l'une de celle que je recherche... La raison de ma présence va certainement te surprendre..."


Cela la surprendrait, voir la mettrait même en colère, mais si elle me connaissait, enfin l'ancienne mort, elle devait surement être une ancienne qui sont d'ailleurs connu pour leur calme et leur sagesse, je buvais quelque gorgées avant de la regarder

"Les différentes morts avaient chacune leur personnalité, j'ai la mienne aussi... Du coup, ce que je voulais dire uniquement à une Kitsune... Je voulais juste m'excuser"

J'attendais sa réaction avant de continuer, je voulais voir comment une personne réagirait à cette chose, la mort qui s'excuse, c'est assez rare non ? Je regardais la renarde dans les yeux, elle ne semblait plus dérangée par ma présence, cela réconfortait un peu
Messages
Messages : 78
Date d'inscription : 06/12/2015
Race : Cavalière de l'apocalypse
Humeur : envie d'être une gamine
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Jeu 17 Déc - 19:03
Seishin Arashi
La kitsune sourit légèrement, elle chipotte forme, version, incarnation, ça ne change rien au fait que ce soit la mort, mais une mort bien différente de ce qu’elle a vue il a bien des années. La se sert un verre et boit doucement. Le temps que la mort soit bien sûre qu’elle est une kitsune. Sei se demande bien qu’est ce qui pourrait la surprendre à ce point-là ? Qu’est ce qui fait que la mort se déplace à la recherche d’une Kitsune. Car les renardes ne sont sur sa liste ou du moins cela arrive presque jamais, Satan n’a que faire des Kitsune leur âme se décompose à leur mort et retourne à la nature dont elles sont issus. Quand la révélation tombe Seishin manque de s’étouffer avec la gorgée de saké. Elle devait avoir mal entendu. La mort qui s’excuse. La kitsune rigole nerveusement surement et finit par boire au goulot de la bouteille avant de regarde la mort dans les yeux.

« J’ai vu… beaucoup de chose dans ma vie. »
Elle prend encore une gorgée, c’était assez dur de faire passer la nouvelle à vrai dire. « C’est une grande première. Je ne pensais pas vivre assez longtemps pour recroiser la mort sans y passer et surement pas pour l’entendre s’excuser »

Elle détourne le regarde et observe droit devant elle les nombreuses bouteilles d’alcool en tout genre. Pourtant elle est perdue, perdu dans un souvenir qu’elle déteste. La mort avait tué devant elle une de ses filles. Peut-être que c’était dû à la bêtise de sa fille de penser pouvoir rivaliser avec la mort mais aussi à cause de la mort d’être si impulsive et de ce dire que parce qu’elle est un passage obliger de la vie elle peut la prendre comme si de rien était. Elle revient doucement à elle buvait encore.

« C’est actes fort honorable venant d’une créature comme toi. Cependant les excuses ne ramène pas les mort tu le sais mieux que personne non ? » La kitsune soupire longuement. « Tu dis ça si simplement… parmi le peu de kitsune encore vivante les trois/quart t’aurait attaqué. » Elle prend une grande inspiration. «Je ne suis pas prête à accepter de te pardonner, j’ai de mauvais souvenir de m’a rencontre avec ton ancienne toi. Cependant tu es différente je veux bien le croire. Et tu pourras peut-être te faire pardonner avec le temps. »

Se dit qu’elle est folle, de ne pas essayer de la tuer. Pourtant son âge lui fait entendre raison. Son âge et son garde fou. Mais surtout la sagesse qu’elle a acquise. Rien n’efface la douleur d’avoir perdu une personne cher à ses yeux et encore moins un enfant. Elle sait aussi qu’elle doit rester en vie si ce n’est pour elle au moins pour les dernières de son espèce. Au moins pour essayer de les guider et qu’elle évite de se faire tuer. Elles sont tellement peu actuellement.
Messages
Messages : 79
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 35
Race : Kitsune
Emploi : Gérante de la plume noire et d'un réseau d'information
Humeur : mesquine
Gérante de la Plume Noire/Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Jeu 17 Déc - 20:50
Lola Requiem
La renarde manquait de s'étouffer, une réaction prévisible, personne ne pouvait s'attendre à cela, la mort qui s'excuse... Elle riait d'une façon nerveuse, je le ressentais dans son aura, elle se mettait même à boire à la bouteille, les souvenirs me revenaient un peu, je me rappelais d'elle, l'une des anciennes morts avait tuer sa fille devant elle, elle était bien plus cruelle que moi, je ne touchais que les personnes à tuer, elle s'amusait à tourmenter les proches... Elle détournait le regard vers les nombreuses bouteilles avant de revenir à elle avant de parler.

"Oui, je le sais... Et je fais de mon mieux pour les guider" elle soupirait avant de continuer "Bien sur que je le dis simplement... Même un très vieille d'entre vous ne pourrais me tuer... J'ai attendu avant de te le dire, pour savoir si tu avais acquis une certaine sagesse"


Je soupirais en cherchant mes mots, c'était dur de s'excuser de certaines morts que je n'avais pas causées, même pour moi, elle voudrait bien me pardonner avec le temps... Un espoir... Je regardais mon verre avant d'en boire une gorgée.

"Je n'ai pas voulu les tuer, enfin moi... Pas l'ancienne qui a tué ta fille... Elles ont voulu s'attaquer à moi, je leur ai pourtant dit de repartir d'où elles venaient, que cela ne changerait en rien la mort de l'être aimé... Elles n'ont pas voulu écouter... Tu dois certainement en avoir envie, une très forte envie même... Mais tu te contiens... Et je t'en remercie vraiment..."

Oui, cela écartait l'option d'avoir à en tuer une de plus, je me levais la regardant en souriant


"Mais, je suis heureuse de pouvoir, me faire, pardonner, si tu as besoin de quelque chose demande moi, je pourrais peut-être y faire quelque chose..."

Je me proposais pour accélérer le processus, enfin dans cette optique... J'aimais tuer, humain être surnaturels, seuls les faucheurs et les Kitsunes étaient épargnés, enfin... Les Kitsunes gênantes pour Satan voyaient leur nom inscrit sur la liste, je passais par la suite derrière elle, je n'aimais pas les tuer, mais leurs cris de douleur étaient... Exquis, je caressais sa joue puis passais ma main sur ses épaules avant de quitter le contact en m'asseyant à coté, pendant ce contact, je lui disais...

"Mais si tu veux à tout prix mourir, laisse toi aller à la colère, les cris des Kitsunes sont plus plaisants à entendre que ceux des humains, choisis donc, te laisser aller pour réveiller mon penchant sadique pour la torture ou rester calme et discuter"

J'adorais vraiment leurs cris, ils étaient légèrement plus aigus que ceux des humains, un véritable concert pour mes oreilles, guerre apprécierait surement cela, mais en parallèle de ce sadisme, je n'aimais pas tuer, faire, souffrir sans tuer... Cela était surement possible si j'étais un peu plus douce avec ma victime, j'essayerais la prochaine fois que l'occasion se présenterait
Messages
Messages : 78
Date d'inscription : 06/12/2015
Race : Cavalière de l'apocalypse
Humeur : envie d'être une gamine
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Jeu 17 Déc - 21:23
Seishin Arashi
Oh elle avait de belle parole. Lui proposer son aider vraiment ? Seishin avait un doute mais les choses se mettent doucement en place même si elle n’apprécie pas le fait que la demoiselle parle de sa fille. Le contact avec la mort la dérange grandement. Un contact dont elle se serait passé grandement. Sans parler des paroles de cette dernière. Lui offrir ce plaisir, même pas en rêve. Sei esquisse un sourire alors que la pièce commence à geler à vitesse grand v. Tous sans exception se retrouve totalement geler en quelque seconde.

« Que les choses soient clair. Je n’ai pas le pouvoir de te tuer je te l’accorde. Mais en aucun cas je ne vais satisfaire tes désirs. Si tu crois pouvoir racheter la conduite des tiens en voulant entendre les cris d’une Kitsune c’est que tu te mets le doigt dans l’œil. Et combien même je rêve la nuit de planter mes crocs dans ta gorge et de l’arracher je ne le ferais pas. Ce cercle vicieux que tu as provoqué je ne vais pas y céder. En tant que toi, nouvelle représentante de la mort tu as à peine l’âge qu’avait ma fille à sa mort. Alors mesure autant tes paroles que tes gestes. Ce n’est pas parce que je n’ai pas peur de toi que je vais abandonner la raison de ma présence sur cette terre. »


Seishin est une kitsune, elle aide, elle guide. Elle mourra en temps voulu mais pas à cause des caprices d’une gamine représentant la mort. Le sadisme est quelque chose qu’elle connait bien. La kitsune sait aussi que ses illusions sont assez forte pour tromper la mort, pas pour la tuer, mais pour gagner du temps. Elle soupire longuement et regarde Lola.

« La prochaine fois que tu t’excuse face à une kitsune, évite de la pousser à bout si elle a déjà fait l’effort de te sauter dessus avant que tu es fini de parler. Tu as beau être la mort tu n’as vraiment aucun savoir vivre...»


Voilà qu’elle se prend à materner, cette petite c’est n’importe quoi, elle se désespère elle-même. Mais comme elle a pour rôle de guider les gens c’est plus fort qu’elle dans un sens. Et puis à vrai dire le pouvoir de la mort pourrait lui être fort utile…
Messages
Messages : 79
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 35
Race : Kitsune
Emploi : Gérante de la plume noire et d'un réseau d'information
Humeur : mesquine
Gérante de la Plume Noire/Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ] Aujourd'hui à 19:38
Contenu sponsorisé
Messages
Une Mort et une renarde [PV : Seishin Arashi ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bar-
Sauter vers: